Un couple d’enseignants se noie sur une plage de Porto-Rico, ils avaient deux fils de 14 et 15 ans

Dimanche 8 novembre,  Jamar et AnnMari Robinson, le directeur de la Westlake High School à South Fulton, en Géorgie et son épouse, professeur d’université, se sont noyés à San Juan (Porto-Rico). Ils étaient parents de deux adolescents, aujourd’hui orphelins.

Selon les autorités locales AnnMari Robinson a été surprise par un fort courant. Vers 15 heures dimanche dernier, Jamar et AnnMari Robinson en vacances à Porto-Rico, nageaient derrière l’hôtel La Concha lorsqu’un fort courant a traîné AnnMari Robinson vers la mer. Son mari a tenté de la récupérer, mais ils ont tous les deux été emportés sous les yeux des témoins de la scène, qui n’ont pas réussis à leur porter secours.

AnnMari Robinson était professeure adjointe à la Georgia State University et préparait un doctorat dans cette même université, où elle avait été professeure adjointe pendant 15 ans. Le couple avait deux fils âgés de 14 et 15 ans. 

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram @C’news Actus Dothy @Do Thy – Images News break

 

Un pompier de Detroit meurt en essayant de sauver trois filles d’une noyade

Sivad Johnson n’était pas de service le jour où il a voulu secourir trois filles dans la rivière Détroit. Les autorités l’ont recherché jusqu’à 3 heures samedi matin. Son corps a été retrouvé dans l’après-midi près du Detroit Yacht Club. Père de famille, le sergent Sivad Johnson laisse dans le deuil ses filles de 10 et 17 ans.

 

Le maire de Detroit, Mike Duggan, a exprimé ses condoléances après la découverte du corps du pompier.

Vendredi 21 août 2020, Sivad Johnson, 49 ans, et sa fille de 10 ans, Hayden étaient en balade à Belle Isle à Detroit dans un parc insulaire de 982 acres dans la rivière Détroit,  lorsqu’il a entendu des témoins dirent que trois jeunes filles se noyaient. Le sergent Johnson a donné son téléphone et ses clés à sa fille, et un civil et lui ont plongé dans la rivière pour sauver les filles, a révélé à la presse Eric Jones, le commissaire aux incendies de Détroit.

 

 

 

L’une des filles a été trouvée par un autre sauveteur et les deux autres ont été récupérées par un bateau. Elles ont toutes été ramenées en toute sécurité dans leurs familles .

Seulement, le pompier Sivad Johnson n’est pas réapparu après le sauvetage et c’est sa fille de dix ans qui voyant qu’elle ne retrouvait pas son père, a appelé le 911 vers 21 heures, indique la police de l’État du Michigan.

Les autorités l’ont recherché jusqu’à 3 heures ce samedi 22 août très tôt le matin. Son corps n’a été repêché que le samedi après-midi. Les autorités pensent que Sivad Johnson, quoique expérimenté, a été emporté sous l’eau par un courant d’arrachement. Le maire de Detroit, Mike Duggan, a exprimé ses condoléances après la découverte du corps de Johnson.

Sivad Johnson avait travaillé 11 ans dans le service d’incendie de Detroit. Son père et son frère sont tous deux des pompiers à la retraite. En 2017, Sivad Johnson recevait la Médaille du courage.

Lorsque le corps du sergent Johnson a été amené à l’hôpital de Detroit, une dizaine de compagnies d’incendie étaient présentes pour le saluer, a déclaré Dave Fornell, le commissaire adjoint aux incendies. Le 5 septembre, il devait célébrer son anniversaire.

Jamal Johnson, le frère de Sivad Johnson

 

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
ImagesNYT