George Floyd : Mort pour un billet contrefait de 20 dollars? Darnella Frazier qui a filmée s’explique

«Parce qu’il était si grand, les gens pensaient qu’il cherchait la bagarre», raconte au Houston Chronicle, Roxie Washington, la mère de la dernière fille de george Floyd. «Mais c’était une personne aimante, et il aimait sa fille.» confie la mère de la fillette de six ans.

Lundi 25 mai 2020, George Floyd sans résistance a suivi les policiers qui le soupçonnaient de fraude, et il est mort face contre terre coincé sous le genou de l’officier Derek Chauvin. Une version confortée après le visionnage d’une vidéo de surveillance d’un restaurant local le Dragon Wok. Rashad West, le restaurateur a rendu public le film pour, dit-il, aider sa communauté.

La police soupçonnait le défunt d’avoir utilisé un faux billet de 20 dollars pour acheter des cigarettes, après que l’employé d’une épicerie a appelé le numéro d’urgence 911.

«Tout le monde aimait mon frère», affirmait mardi, le frère de la victime, Philonese Floyd. Pour Bridgett Floyd, sa soeur, la mort de son frère aux mains de la police, «est à briser le cœur» hurlait la jeune femme sur NBC News.

George Floyd, surnommé le «doux géant» du haut de ses deux mètres avait 46 ans. Il avait quitté le Texas pour commencer une nouvelle vie à Minneapolis, dans le nord des États-Unis. Avant ça, il s’était essayé au basket, au football américain, et même au hip-hop. L’homme avait d’abord trouvé du travail comme camionneur dans le Minnesota, puis comme agent de sécurité dans un restaurant, le Conga Latin Bistro. Mais avec la pandémie de Coronavirus, il s’était retrouvé au chômage comme des millions d’américains.

Elle est Darnella Frazier, elle a 17 ans. Voici la jeune fille qui a filmée la mort horrible de George Floyd. Sans son courage, le monde n’aurait jamais su. Darnella raconte qu’elle était traumatisée après avoir été témoin de la mort de George Floyd, sous la pression des policiers de Minneapolis. «Je l’ai vu mourir», a expliqué Darnella Frazier en larmes. «Tout le monde me demande comment je me sens. Je ne sais pas comment me sentir. Cuz, c’est tellement triste, mon frère.». Au micro du magazine NowThis, Darnella Frazier est un témoin effondrée : «Ils ont tué cet homme! Et j’étais là! J’étais à cinq pieds (1.50m) de là! C’est tellement traumatisant. »

Selon l’adolescente, elle se rendait au magasin avec son cousin lorsqu’elle a vu la scène entre George Floyd et le MPD.

La jeune fille de 17 ans qui a eu le réflexe de filmer l’arrestation se dit victime de trolls et de critiques sur Internet.  Elle a répondu sur le média social Facebook : «Au lieu de me dénigrer, dites MERCI!», Darnella Frazier a poursuivi «Parce que ça aurait pu être l’un de vos proches et vous voudriez aussi voir la vérité. »

« Je suis mineure!  Bien sûr, je ne peux pas combattre un flic, j’ai peur WTF. En intervenant quelqu’un d’autre aurait pu se faire tuer ou se trouver dans la même position que George. » a déclaré la jeune fille en pleurs.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images capture d’écran/Floyd family

Mort de George Floyd: «Nous avions tous l’impression qu’il y avait un genou sur nos cous!», incendies, pillages, manifestations continuent à Minneapolis

Mercredi soir (aux environs de 11 heures), de violentes protestations ont secoué un quartier de Minneapolis pour la deuxième nuit consécutive alors que des foules en colère pillaient des magasins, provoquaient des incendies en laissant des dégâts qui s’étiraient sur des kilomètres.

Jeudi, les dirigeants de la ville dont le maire ont appelé au rétablissement de la paix et de la sécurité et le gouverneur Tim Walz a signé un décret pour activer la garde nationale du Minnesota.

George Floyd était un homme noir de 46 ans de Minneapolis. Il travaillait dans la sécurité et aussi comme chauffeur de camion. L’homme avait deux filles, âgées de 6 et 22 ans. Coincé lundi par un policier blanc qui a maintenu son genou sur son cou plusieurs minutes, l’afro-américain, menotté alors qu’il disait à plusieurs reprises qu’il ne pouvait pas respirer, est décédé sur place.

La mort de George Floyd a déclenché une indignation nationale dans d’autres villes des Etats-Unis, les manifestants demandent que «Justice soit faite». Les autorités fédérales ont promis une « enquête criminelle sérieuse ». Les quatre agents ont été limogés mais Ben Crump, l’avocat représentant la famille de Floyd, demande que les officiers impliqués dans sa mort soient arrêtés.

George Floyd et sa fille de 6 ans (Image family)

Les manifestations, les incendies et les pillages n’avaient toujours pas cessé trois jours après la mort de George Floyd. Le chagrin et la colère se sont transformés en violence et en affrontements avec la police de Minneapolis et de Saint Paul.

Selon un communiqué, le gouverneur Tim Walz a signé ce jeudi un décret exécutif pour activer la garde nationale du Minnesota, une décision prise à la demande des dirigeants locaux après que «les manifestations pacifiques se soient transformées en une situation dangereuse pour eux-mêmes et les secouristes» a précisé la publication. Dans le même temps, la famille de la victime a publié un communiqué dans lequel elle demande l’arrêt des violences au nom de George Floyd, un homme pacifique qui n’a eu de cesse de protéger ses semblables : « Rassemblons-nous pour reconstruire, nous souvenir et demander justice pour George Floyd» ont lancé les proches du défunt.

Lors d’une conférence de presse jeudi après-midi, le maire de Minneapolis, Jacob Frey, a déclaré qu’il autorisait l’utilisation d’un commandement central pour que la police de Minneapolis puisse rétablir la paix et la sécurité dans la ville. Jacob Frey a affirmé qu’il comprenait que la colère et la tristesse qui ont amenées aux manifestations se sont «accumulées» sur 400 ans et ne sont pas du seul fait  de la mort de George Floyd.

Pendant cette rencontre avec les médias, la vice-présidente du conseil de Minneapolis, Andrea Jenkins, (activiste transgenre) a chanté un refrain «d’Amazing Grace». « Nous avions tous l’impression qu’il y avait un genou sur nos cous. Un genou qui disait que la vie noire n’a pas d’importance », a déclaré Andrea Jenkins.

Une vidéo surveillance d’un restaurateur local, Dragon Wok montre l’arrestation de George Floyd. Rashad West, le propriétaire du restaurant a déclaré à la presse qu’il avait remis les enregistrements pour aider sa communauté.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Star Tribune Via AP/Carlos Gonzalez)/Stuff