Attaque de requin à Saint-Kitts-et-Nevis : L’étudiante en médecine mordue est amputée de la jambe

Le drame s’est déroulé près d’une île inhabitée, à mi-chemin entre Saint-Kitts-et-Nevis.

Selon les médias locaux, sept personnes sont allées faire du kayak à Booby Island quand une étudiante du groupe a été attaquée par des requins. L’attaque a eu lieu ce samedi 9 janvier. Le groupe de kayakistes était composé d’étudiants en médecine de Ross University. Sitôt sur l’île, les sept personnes ont décidé de se jeter à l’eau. C’est à ce moment que l’étudiante a été agressée par des requins. Le groupe de jeunes se baignait pourtant à moins de 200m du rivage.

La police alertée, a permis aux secours de transporter rapidement la victime à l’hôpital Alexandra de Nevis, rapporte le média en ligne SKNVibes. Mais les membres de l’hôpital ont déclaré que la jambe de l’étudiante était trop endommagée suite aux graves morsures du requin, ils n’ont pu sauver la jambe de l’étudiante. Finalement, des dispositions ont été prises pour transférer la victime à l’étranger pour des soins plus adtaptés.

C’est la deuxième attaque de requin dans la région en un mois. Le 10 décembre dernier à Orient Bay, à Saint-Martin un touriste français a été mordu également par un requin, rappelle Le Daily Herald de Saint-Martin.

Dorothée Audibert-Champenois Rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook Cnews ACTUS – Twitter Instagram – Images capture d’écran Cnews ACTUS SKNVibes.com