Miss France 2021: La designer martiniquaise Murielle Kabile et «Hair Couture» s’invitent à Miss Ile-de-France 2020

Pour cette nouvelle édition Miss Ile-de-France, l’un des concours de beauté le plus prestigieux de l’Hexagone, les organisateur ont fait appel cette année, aux talents de la très célèbre créatrice Murielle Kabile. Elle aura fort à faire, ce soir samedi 19 septembre,  15 candidates prétendantes au titre de Miss Ile-de-France 2020 pour Miss France 2021, comptent sur son génie pour les sublimer.

Expo « Créations Hair Couture », 22 janvier 2017 – Galerie Bulon Paris Rive gauche

La designer, une robertinoise de l’île de la Martinique, a lancé sa marque il y plus de trois ans. De réputation internationale, la créatrice s’est fait connaître grâce à sa maîtrise des afros souvent volumineux et à sa technique du tissage des cheveux qu’elle incorpore dans ses défilés «Hair Couture». Visuels, colorés, les techniques de coiffure que l’on retrouve sur les tenues de ses mannequins sont le fruit d’un travail élaboré qui parfois remontent à des inspirations de la lointaine Afrique.

Murielle Kabile, Paris Fashion Week, juillet 2018 – Arc de Seine

Murielle Kabile n’est pas seulement une designer remarquée et plébiscitée pour son talent et ses somptueuses réalisations. Mettre en avant le cheveu naturel afro c’est aussi, s’engager et valoriser l’authenticité de la femme noire. Prouver, s’il est besoin, qu’en assumant de porter un afro et de se coiffer au naturel est un gage de beauté et de bien être pour les hommes et les femmes de la diaspora noire, laisse-t-elle-entendre quand la presse l’interroge.

Les 15 prétendantes à la couronne de Miss Ile-de-France 2020

Ce soir à 20 heures à Dammarie-Les-Lys dans le département de Seine-Marne, avec ses collègues créateurs, Murielle Kabile sera au coeur de la création et de la mise en beauté. 15 jeunes candidates l’attendent. Une seule sera choisie et sera ce soir Miss Ile-de-France 2020 et Murielle Kabile aura contribué à la rendre unique.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images C’news Actus Dothy/Facebook

Covid19-Rouge à lèvres: 70% des femmes ne l’utilisent plus avec les masques sanitaires selon un sondage Mylittlebox

Comme l’indique une enquête menée par le quotidien France-Soir, les femmes ne trouvent plus d’intérêt à se rendre belles puisque la moitié de leur visage est couvert par un masque.

De plus, elles dénoncent dans un sondage (réalisé auprès des femmes de 18 à 66 ans), l’inconfort des masques, qui provoquent de graves irritations dans la partie basse du visage  : « Selon cette  étude réalisée par Mylittlebox auprès de 700 femmes, 70% d’entre-elles n’utilisent plus du tout de maquillage pour la bouche. »
Le rouge à lèvres est délaissé depuis mars dernier (date du confinement en France), sa vente a diminué de moitié et le télétravail n’a pas incité les femmes à le sortir de leur panoplie : «être belle n’est plus une priorité».  

Conséquences, des chiffres d’affaires qui chutent inévitablement et conduisent à des fermetures ou des suppressions d’emplois : « Le groupe Estée Lauder par exemple, a beaucoup souffert de cette tendance, et vient d’annoncer un plan économique qui prévoit la fermeture de plus de 10% de ses magasins ainsi que la suppression de 2.000 postes. » affirme France-Soir.

«En plus du stress lié à son utilisation complexe et contraignante, le masque de protection est source de problème de peau, avec une apparition fréquente de boutons sur les joues», le menton et le nez, indique l’enquête. Par fortes chaleurs  le masque « encourage la prolifération des bactéries. » Le frottement du masque agresse la peau et abîme la barrière cutanée naturelle explique, le Dr Radostina Bachvarova, dermatologue aux Thermes de Saint-Gervais Mont Blanc. (F-S)

Les produits de soins du visage sont désormais la priorité pour tous.

Source France-Soir/Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy/ Images DR/Hello Magazine

Beauté : Naomi Campbell et l’astuce qui lisse son visage

Naomi Campbell a un secret qu’elle a longtemps tenu caché, mais pour les fêtes de fin d’année, l’ancien mannequin a bien voulu révéler à ses fans, l’astuce qui lui donne une si jolie peau.

«Je ne ferais jamais de lifting!». Dans toutes ses interviews, la belle confessait ne rien utiliser comme artifice sur son visage. Il y a quatre ans, Naomi Campbell  qui affiche toujours un corps de rêve et un visage impeccable sur les podiums, affirmait sur le plateau du talk-show de Graham Norton, qu’elle était contre la chirurgie esthétique. Mais sans doute pas contre le lifting maison.

La superstar britannique, d’origine jamaïcaine s’est depuis ravisée et Naomi Campbell a finalement avoué dans le magazine Vogue anglais, qu’elle se servait de scotch pour avoir ce teint lisse et brillant.

Voilà, tout est dit : « J’utilise du ruban adhésif ». Ce lifting personnel, elle le réalise à l’aide de sparadraps cachés sous ses longues et sublimes perruques. Parmi ses cinq conseils de beauté, dévoilés dans le magazine Vogue britannique, ce scotch dissimulé semble une technique simple et facile pour nous mettre en beauté durant les nuits du réveillon de Noël et de la Saint-Sylvestre.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Capture d’écran