La policière dissimulait de la cocaïne dans son vagin

Shelian Cherine Allen, 42 ans, a été arrêtée aux Etats-Unis le 3 février dernier. Les douaniers de Floride l’ont interceptée avec plusieurs grammes de cocaïne. Son procès s’est ouvert cette semaine, la jamaïcaine a plaidé coupable. Elle risque 40 ans de prison.

La mule était bien trop chargée à l’aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood. Les contrôleurs n’ont eu aucun mal à la repérer. Shelian Cherine Allen est pourtant des leurs. La prévenue est une policière jamaïcaine. Elle arrivait en Floride en provenance de Montego Bay en Jamaïque.

Une inspection par les douanes et la protection des frontières des États-Unis (CBP) a révélé qu’elle avait un paquet de cocaïne dans son vagin et un paquet de cocaïne dans chacun de ses bonnets de soutien-gorge. De plus, Shelian Cherine Allen avait 90 boulettes de cocaïne emballées dans son estomac, qu’elle avait avalées.

Conduite à l’hôpital, la caribéenne a pu expulser les 90 boulettes. Au total, Elle avait plus de 1 000 grammes de cocaïne sur ou à l’intérieur de son corps. Soit environ 200 g dans son vagin, environ 143 g dans son soutien-gorge et environ 690 g dans son estomac, a révélé le ministère de la Justice.

Shelian Cherine Allen reviendra le 15 juin devant le tribunal fédéral de Fort Lauderdale. A cette date, elle connaitra sa peine.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page. Illustrations : Saint Vincent