Ingénieure à la Nasa et 1ère vigneronne noire certifiée en Alabama

Bien qu’il y ait plus de 8 000 établissements vinicoles aux États-Unis, seulement un dixième de 1 % des vignerons et propriétaires de marques sont Noirs, selon Phil Long, le président de l’Association of African-American Vintners. Désormais, Rada Griffin complète cette courte liste. Cette ingénieure de la NASA est devenue la première femme vigneronne noire certifiée de l’Alabama.

 

Première Noire vigneronne certifiée en Alabama

La cheffe de personnel à la NASA a perfectionné ses compétences et ses connaissances en vinification dans le cours Cornell’s Wine Essentials enseigné par Cheryl Stanley. Après avoir terminé le programme, Rada Griffin a lancé son entreprise, Anissa Wakefield Wines en 2019. Alors qu’elle habite à Huntsville (en Alabama), la cheffe d’entreprise fait des allers-retours dans la Napa Valley, en Californie, dans la région viticole américaine où elle a commencé à cultiver des raisins depuis 2019. Les incendies de forêt régionaux ayant retardé son premier millésime, Rada Griffin a dû recommencer. « Nous avons vu les raisins décoller en avril dernier et Anissa Wakefield Wines » a eu sa première récolte en septembre et octobre et devrait être mise en bouteille et emballée prochainement.

Son succès n’est pas venu sans complications. « En raison des incendies de 2019 en Californie, les raisins ont été perdus, et nous ne voulions tout simplement pas prendre de risque avec cette récolte », a déclaré la productrice de vin.

Rada productrice de vin et ingénieure à la NASA

Rada Griffin cultive son vin comme elle aborde avec autant de sérieux son travail à la NASA. A la NASA, National Aeronautics ans Space Administration, elle participe au projet très secret qui enverra la première femme sur la lune en 2024.

Le premier vigneron noir de l’histoire du pays est John June Lewis Sr. qui a converti plus de 40 000 m2 de terre héritée de son père en un vignoble de Virginie appelé Woburn Winery en 1940. Puis ce fut Brown Estate, le premier domaine viticole noir du siège viticole américain de Napa Valley, en Californie, qui créé sa marque en 1996. Rada Griffin a déclaré que l’écart est encore plus grand pour les femmes noires. Ce n’est qu’en 2015, lorsque Victoria Coleman a vu son premier millésime, qu’une vigneronne noire a été reconnue dans la Napa Valley.

« Le vin est de la nourriture »

Rada Griffin a observé et indiqué à quel point le monde du vin n’a pas toujours inclus les femmes noires. « En particulier pour les Afro-Américains, nous essayons de rattraper notre inclusion dans l’industrie du vin », a-t-elle ajouté. « Il y a un mouvement qui se produit avec les Noirs qui se lancent dans l’industrie du vin. Vous le voyez avec des célébrités et des athlètes. J’espère contribuer à faire avancer cela. » atteste l’ingénieure.

La productrice de vin a expliqué qu’elle était obsédée par le vin depuis très longtemps. « Pour moi, le vin est de la nourriture. De la même façon que vous voyez la nourriture quand un chef met une assiette devant vous et que c’est beau et que vous avez hâte de la goûter, c’est la même façon que je pense au vin. Alors je voulais juste en faire plus » confie Rada Griffin à Cornell Chronicle University.

La vigneronne a déclaré qu’elle était déterminée à obtenir son vin sur certaines compagnies aériennes pour étendre la marque au-delà de l’Alabama.

Dorothée Audibert-Champenois – Images  – Facebook Blacknews Page