Miss Rwanda 2022 intègre une Miss sourde dans son concours

Le concours annuel est un événement populaire au Rwanda et il est très suivi sur les réseaux sociaux qui s’enflamment déjà. Au Rwanda, ce sera une première mais pas en France. Lors du concours Miss France en 2007, Sophie Vouzelaud avait créé l’événement en devenant la première miss atteinte de surdité.

 

Jeannette Uwimana est devenue la première candidate sourde à participer au concours de beauté de la nation rwandaise. La jeune femme de 26 ans née dans le sud du pays st actuellement dans un camp de beauté avec 20 autres candidates avant la finale de Miss Rwanda qui se tient le 19 mars prochain.

 

Sa mère n’est pas surprise de son succès. De ses sept enfants, sa seule fille a toujours montré son goût pour la mode.

Jusque là toutes ses tentatives avaient avorté, car les organisateurs refusaient de lui accorder le droit à concourir. Cette année avec l’aide de Faïna Kabayiza, une amie proche qui utilisait la langue des signes, Jeannette Uwimana a communiqué avec les juges pendant le concours.

Selon Meghan Nimwiza, porte-parole du concours et ancienne lauréate, les organisateurs étaient fiers que le concours de beauté soit plus inclusive cette année. La participation de Jeannette Uwimana a également été saluée par la communauté sourde du Rwanda. Lors du dernier recensement du Rwanda en 2012, ce sont plus de 33 000 personnes qui ont enregistrées comme étant sourdes.

Le pays a récemment adopté une nouvelle loi selon laquelle la langue des signes doit être incluse dans les communications publiques, rapporte le site Miss News.

« Je peux dire avec confiance que je possède toutes les exigences, beauté, intelligence et culture » pour cette aventure assure Jeannette Uwimana à la BBC News.

Dorothée Audibert-Champenois – Image @Capture d’écran – Facebook @Blacknews Page