Ketanji Brown Jackson pressentie à la Cour Suprême des Etats-Unis

Le président Joe Biden est sur le point de choisir un candidat à la Cour suprême des Etats-Unis. Une douzaine de groupes progressistes ont leur favorie pour ce poste suprême. Ketanji Brown Jackson est juge à la Cour d’appel des États-Unis pour le circuit du district de Columbia, elle dans leur viseur.

Dans une lettre commune ce mercredi, 12 groupes, dirigés par Demand Justice, font pression sur le Président américain pour qu’il nomme quelqu’un ayant une formation de défenseur public ou dans le domaine des droits civiques.

« Alors que vous allez procéder à la plus importante nomination, nous vous exhortons à renforcer votre engagement envers la diversité professionnelle en nommant une personne ayant une expérience des droits civils ou de la défense publique à la Cour suprême », écrivent-ils dans la lettre, comme le rapporte la NBC Nouvelles.

Joe Biden auditionne pour la Cour Suprême des Etats-Unis

La lettre intervient un jour après que NBC News et d’autres médias ont rapporté que Joe Biden avait auditionné deux autres candidats en plus de Ketanji Brown Jackson. J. Michelle Childs de Caroline du Sud et la juge de la Cour suprême de Californie Leondra Kruger ont été approchés par le Président. Des trois, Ketanji Brown Jackson, seule, a le profil pour le poste, assènent les progressistes.

Jo Biden devrait annoncer le candidat choisi d’ici lundi prochain.

Qui est Ketanji Brown Jackson ?

Née à Washington en septembre 1970, Ketanji Brown Jackson grandit à Miami, en Floride. Ses parents, diplômés d’universités historiquement noires (HBCU) , sont avocat et directrice d’école. Ketanji Onyika Jackson étudie à la faculté de droit de l’université Harvard et elle est rédactrice en chef de la Harvard Law Review. Après 3 stages entre 1999-2000, Le 23 juillet 2009, le président Barack Obama la nomme au poste de vice-présidente de l’United States Sentencing Commission. Le Sénat américain confirme unanimement sa nomination le 11 février 2010. Elle siège à la Sentencing Commission jusqu’en 2014. Le 20 septembre 2012, le président Obama propose Ketanji Onyika Jackson au poste de juge à la Cour de district des États-Unis pour le district de Columbia. Fin mars 2021, le président Joe Biden la nomme à 50 ans juge fédérale des États-Unis à la Cour d’appel des États-Unis pour le circuit du district de Columbia. Elle est pressentie pour être nommée à la Cour suprême des États-Unis après la démission de Stephen Breyer.

 

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook @Blacknews page data – Journaliste – Image NBC News/NPR