Il jette sa fille de 2 jours dans un fleuve, tue la mère par balle

L’horreur absolue s’est abattue sur une famille du Tennessee après la découverte fortuite d’une voiture vandalisée mardi 1er février.

Le jour de son anniversaire, un père noie sa fille de deux jours en la jetant dans le fleuve du Mississipi. Avant cela, il aurait tué par balle la mère de son bébé et abandonné le corps près de son véhicule. L’auteur du féminicide et de l’infanticide est actuellement incarcéré.

Brandon Isabelle, 25 ans est le père du nourrisson. Kennedy Hoyle est le nouveau-né, elle avait deux jours au moment des faits, sa mère âgée de 27 ans est Danielle Hoyle.

Le mis en cause est accusé de deux chefs de meurtre au premier degré indique le département de police de Memphis. Bien que le père de famille ait reconnu les faits, le Tennessee Bureau of Investigation (TBI) et le département de police de Memphis ont émis une alerte AMBER mercredi matin.

Danielle Hoyle - Brandon Isabelle

Si l’homme a précisé comment est morte sa compagne, rien n’explique pour l’instant les homicides. Brandon Isabelle a avoué avoir tiré sur sa compagne, à la tête et laissé son corps à proximité de son véhicule abandonné au sud du centre-ville de Memphis. Après son arrestation, l’homme a admis avoir jeté son bébé de 2 jours dans le fleuve Mississippi et s’être dans le même temps débarrassé de l’arme.

La fille de Brandon Isabelle recherchée malgré des soupçons qu’elle soit morte

« Kennedy est une petite fille noire de 2 jours, 2,7 kg, 43cm avec des cheveux bruns et des yeux bruns. Elle porte une combinaison à pois noir et blanc avec un pantalon rose. Elle a été vue pour la dernière fois dans la région de Sedgewick Dr. et Levi Rd. à Memphis, Tennessee. » L’affiche de l’alerte AMBER partage ces informations, «malgré les soupçons que Kennedy Hoyle est morte » souligne la police de Memphis. Une récompense sera remise à ceux qui délivreraient d’autres renseignements au Sherif de Memphis.

Kennedy Hoyle

La maman morte par balle

Nous sommes mardi 1er février. Ce soir-là, un officier enquête sur d’éventuels véhicules volés, quand il découvre une Chevrolet Cruze avec la  vitre latérale du conducteur cassée. Une recherche de plaque d’immatriculation révèle que la propriétaire du véhicule est Danielle Hoyle. Lorsque la police contacte sa famille, ses proches déclarent qu’« ils n’ont pas eu de nouvelles d’elle depuis qu’elle est partie plutôt du domicile avec sa fille ». Simultanément, d’autres officiers trouvent Danielle Hoyle sur le bord de la route « avec une blessure par balle à la tête ».

Brandon Isabelle a été rapidement identifié comme suspect et a ensuite été arrêté.

Les rapports de police obtenus par la station de télévision locale WMC-TV affirment qu’il a reconnu avoir attiré la mère de l’enfant à l’endroit même où le corps a été retrouvé et, avoir tiré sur la mère de son enfant. Puis, Brandon Isabelle aurait emmené son bébé à la rampe de mise à l’eau d’Upper Mud Island à Island Park qui fait face au fleuve Mississippi, au nord du centre-ville de Memphis. Et avoir « jeté l’enfant à l’eau ».

April Campbell

La famille demande justice « Je veux qu’il souffre !  »

La grand-mère du nourrisson est inconsolable. Elle a perdu sa fille et sa petite-fille, sa peine est immense. « Vous pouvez tellement pleurer que les larmes ne coulent même plus de vos yeux. Je ne dors pas » a déclaré April Campbell. « Danielle, elle manque à tout le monde », a-t-elle poursuivi. « Les jeunes font des erreurs, mais ça ce n’était pas une erreur. Il n’y avait aucune raison de tuer ma fille. »

April Campbell ajoute (avec toute la douleur) d’une mère : « Je veux qu’il souffre comme il a fait souffrir mon bébé. Je veux qu’il souffre. Je ne veux pas que ce soit facile pour lui. Il a besoin de souffrir. Pourquoi blesserais-tu un bébé ? ». Doublement attristée, elle assure être déterminée à demander justice rapporte la télé locale WMC-TV.

Ce mercredi, la police a recherché le nourrisson autour de Mud Island, mais ne l’a pas trouvée.

L’accusé, Brandon Isabelle a comparu devant le tribunal vendredi matin à 9h00. Aucune caution n’a été fixée.

L'accusé raconte à la police comment il s'est débarrassé de sa fille 
dans le secteur d'Island Park et de la rampe de mise à l'eau d'Upper Mud Island, photographié ci-dessus 
en train d'être fouillé par des flics ce mercredi.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Image Law&Crime/MailOnline