L’acteur bahamien-américain oscarisé Sidney Poitier est mort

Sidney Poitier, la légende hollywoodienne est décédée annonce NBC News. L’homme a marqué l’histoire, puisqu’il est devenu le premier homme Noir à remporter l’Oscar du meilleur acteur en 1964, pour sa performance dans « Lys of the Field ». Avant cela l’acteur a conquis le public avec des performances mémorables dans, entre autres « The Defiant Ones » (pour lequel il a également été nominé pour un Oscar), l’adaptation à l’écran de « Porgy and Bess » (1959) et « A Raisin in the Sun ( 1961) ».

Il continuera a séduire à la fin des années 60 et au début des années 70, quand il joue dans des films classiques tels « To Sir, With Love et Guess» ou « Who’s Coming To Dinner  ». Sydney Poitier est aussi connu pour son activisme, s’opposant à de nombreux rôles stéréotypés offerts aux acteurs noirs à l’époque. Selon sa biographie, pour son film « The Lost Man » en 1969, il a insisté pour que l’équipe de tournage du film soit « au moins 50 pour cent afro-américaine».

Le comédien a assisté à la marche sur Washington en 1963. Le Dr Martin Luther King Jr. lui a rendu hommage en 1967 : « C’est un homme d’une grande profondeur, un homme d’une grande préoccupation sociale, un homme qui se consacre aux droits de l’homme et à la liberté. Voici un homme qui, selon les mots que nous entendons si souvent maintenant, est une âme sœur. »

De 1997 à 2007, Sydney Poitier a été ambassadeur des Bahamas au Japon. En 2009, le président Barack Obama lui a décerné la Médaille présidentielle de la liberté.

Il laisse dans le deuil, son épouse Joanna Shimkus, ses six filles et huit petits-enfants et trois arrière-petits-enfants.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Image UPI – Photo d’Evening Standard/Getty Image

 

Vous pourriez aussi aimer...

%d blogueurs aiment cette page :