À 25 ans, ce «tueur du Net» est condamné à 160 ans de prison

Dans la nuit du 31 août 2016, Robin West une étudiante à l’Université de Montclair monte dans la voiture de Khalil Wheeler-Weaver. Il a 20 ans, elle a 19 ans. Le corps de la jeune femme sera retrouvé dans une maison abandonnée non loin de sa propre maison à Orange, près de Newark. Le meurtrier a pris soin de mettre le feu dans cette ruine délaissée. Il faudra deux semaines pour identifier ses restes. «Je n’oublierai jamais son sourire, son visage, sa démarche, son désir d’aider les sans-abri» , a déclaré au procès, Anita Mason, la mère de Robin.

Le meurtrier, un jeune homme de 20 ans

Khalil Wheeler-Weaver, aurait pû recommencer ses mises en scène perverses et macabres. C’était sans compter sur la détermination des amis d’une de ses victimes. Grâce à leurs recherches intensives, le jeune tueur a été confondu. Les pseudo-détectives ont utilisé les réseaux sociaux pour attirer le serial killer, ce qui aurait permis de l’arrêter.

Pendant cinq ans, l’homme originaire du New Jersey utilisait des applications de rencontres pour attirer des femmes. Sa cavale s’est arrêtée. Il vient d’être condamné ce mercredi 6 octobre à 160 ans de prison. Les peines couvraient trois meurtres, une tentative de meurtre et d’autres chefs d’accusation, dont l’enlèvement, l’incendie criminel aggravé et la profanation de restes humains.

Le procès de Khalil Wheeler-Weaver

À son procès, Khalil Wheeler-Weaver, 25 ans est resté immobile pendant que le juge prononçait la sentence devant le tribunal d’État de Newark. Avant cela, selon la presse américaine, les familles des victimes Robin West et Sarah Butler ont ému le tribunal.

Alors que les preuves s’avèrent indiscutables, le prévenu a pourtant nié être l’auteur des crimes. Sa mère, sa tante et son frère ne se sont pas adressés à la Cour. Ce jour-là, le tribunal de Newak était présidé par le juge de la Cour supérieure, Mark S. Ali.

Les révélations d’une rescapée

Une survivante, la quatrième victime, Tiffany Taylor a témoigné au procès de Khalil Wheeler-Weaver. Elle aura également fourni des informations importantes qui ont aidées les policiers dans leur enquête. Les détails de son attaque étaient similaires à ceux des autres victimes de l’accusé.

Le bureau du procureur du comté d’Essex a rapporté que des amis de Sarah Butler ont utilisé les médias sociaux pour aider la police à trouver Khalil Wheeler-Weaver. Ils ont eu accès à ses comptes, ont créé un faux compte, l’ont attiré à une rendez-vous à Montclair. Puis, ils ont informé la police.

Tiffany Taylor, la dernière victime a décrit à la Cour comment cette attaque a changé sa vie. « Ma vie est différente. Plus de maquillage.  Pas d’amis. Je suis paranoïaque. Seulement, je suis heureuse d’être toujours là. J’espère que vous ne lui montrerez aucun remords, car il n’en montre aucun ».

Les victimes toutes étranglées avec leur vêtement

Les avocats et procureur ont présenté au procès de nombreuses pièces à convictions. Khalil Wheeler-Weaver, âgé de 20 ans à l’époque, sélectionnait ses proies grâce à des applications de rencontres à des fins sexuelles. Après leurs ébats, il les étranglait. Le prédateur espaçait ses crimes de plusieurs semaines, assure le procureur du comté d’Essex. Les corps des jeunes femmes ont été retrouvés entre septembre et décembre 2016 dans le nord du New Jersey. Les enquêteurs ont également présenté des preuves provenant du téléphone portable de Khalil Wheeler-Weaver. Le GPS le plaçait à chaque fois là où les victimes ont disparu. Et, là où leurs corps ont été retrouvés.

Les victimes jetées dans des maisons abandonnées

Joanne Brown, 33 ans, de Newark, a été tuée environ un mois après l’identification de Robin West. Et également jetée dans une maison abandonnée à Orange. Mais son corps n’a été découvert que six semaines plus tard.

Sarah Butler a disparu vers Thanksgiving en 2016, environ un mois après la mort de Joanne Brown. Ses restes ont été découverts dans une zone boisée quatre jours avant la découverte du corps de Joanne Brown.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Image capture d’Image ABCNews

 

 

Vous pourriez aussi aimer...

%d blogueurs aiment cette page :