Une maman récidiviste étrangle et noie ses deux enfants

Récemment dans un podcast, Pendant le confinement Covid-19, la maman enregistrait une scène glaçante. Dans « BmoreE Charming » elle disait comment ses enfants la rendaient folle, même si elle les aime, ajoutait-elle. Une petite voix lui répondait dans la vidéo : « je t’aime aussi.»

Ce double infanticide aurait-il pu être évité en ce mois d’août ? Jamerria Hall, la mère meurtrière n’était inconnue ni de la justice ni des services sociaux. Quant au père, totalement invisible, il a sans aucun doute imprudemment contribué à la descente aux enfers de la jeune femme de 28 ans. Les deux enfants de 6 et 8 ans, confiés à leur mère sont morts dans une grande indifférence. C’est ce que révèlent les premiers éléments connus de la police de Baltimore qui ouvre une enquête sur l’assassinat du petit David et de sa soeur Da’Naria. Leur mère est incarcérée. Elle a avoué son crime.

Dans le Sud-ouest de Baltimore

Les faits se déroulent dans un appartement de Baltimore. Située dans le Maryland, Baltimore est une des principales villes de l’Etat . Si cette ville portuaire au Nord-est des Etats-Unis abrite de grandes universités du pays, la crise économique qui s’est installée depuis 1960 a entrainé une paupérisation de nombreux quartiers. Jamerria Hall, auteure de cette effroyable tragédie, habite dans le Sud-ouest de la ville.

Alors que cette mère de famille a été condamnée par la justice en 2018, c’est à elle que les juges confieront Davin Thomas et Da’Neria Thomas. Pour cause, leur père ne s’est pas présenté à une audience décisive. Et pourtant tout laisse penser que la mère de famille semble dangereuse pour ses petits. Elle aurait déjà montré un comportement délictueux. Jamerria Hall a purgé une peine de prison suite à plusieurs accusations graves. Tout d’abord pour incendie criminel au premier degré et mise en danger de la vie de ses enfants. L’accusée aurait désactivé les détecteurs de fumée chez ses parents, mis le feu à des photos de famille en présence de Davin et de Da’Neria. Portée disparue, on la retrouvera dans un hôpital local.

L’horrible meurtre en huis clos

Le 19 août 2021, des voisins entendent des hurlements d’enfants venant de l’appartement familial. Cette même nuit, des cris sont entendus et quelqu’un a crié : « Maman, non ! » rapporte un voisin. Cinq jours plus tard. Mardi 24 août, la police est appelée à Coventry Manor Apartments. Un préposé à l’entretien signale que « quelque chose sent mauvais ».

La police découvre deux scènes macabres

Lorsque les agents arrivent sur place, ils découvrent les corps des deux enfants en décomposition.

Selon les documents d’inculpation, Da’neria, six ans a été retrouvée « allongée face vers le haut dans la baignoire. Un objet vestimentaire apparent était enroulé autour de son cou ».

Le cadavre de son grand frère, Davin Thomas, huit ans, se trouvait dans un sac de couchage. « Quand le médecin légiste l’a retourné, un grand couteau se trouvait dans le côté droit de sa poitrine. Un sac poubelle était autour de son visage et de son cou. »

La mère de famille est arrêtée mercredi 25 août

«Nos détectives ont travaillé très dur pour la localiser et une fois qu’elle a été localisée, elle a été interrogée. Les détectives ont fait un travail formidable et ont pu obtenir une confession. Elle reconnaît être responsable de la mort de ses deux enfants », a déclaré le commissaire Harrison.

Un juge a ordonné que Jamerria Hall soit détenue sans caution en attendant les prochaines étapes de son affaire. Elle a été inculpée de deux chefs de meurtre au premier degré.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Images Twitter et CBS Baltimore – Capture d’écran

Vous pourriez aussi aimer...

%d blogueurs aiment cette page :