La martiniquaise Louisy Joseph sort «Caribbean Woman», son 4ème opus

La chanteuse Louisy Joseph n’est pas seulement un nom mais une artiste qui parfait tout. Et dans les moindres détails. Nous l’avons rencontrée dans le Marais parisien. La jeune femme en quête d’accessoires pour son nouveau spectacle nous a séduits. Sans maquillage, belle à l’image de sa compatriote caribéenne Rihanna, elle illumine de son naturel. sans fard et sans chichi, la martiniquaise originaire de la commune de Rivière Pilote s’apprête à rayonner sur l’une des plus grandes scènes de la capitale.

Louisy Joseph, une pépite antillaise

Ligne 1 du métro, station Saint-Paul, nous sommes au 78 rue François Miron. Coincé entre deux bistro-bar, les clients défilent à l’expo-vente. Depuis le 26 juin et jusqu’au 17 juillet, Adèle Adélaïde, la créatrice burkinabé reçoit dans sa boutique éphémère. Même regard bienveillant, même sourire accueillant, elle propose, teste, conseille. Adé pour les intimes, expose des bijoux authentiques. Des pièces uniques réalisés par des artistes du Burkina Faso.

La chanteuse martiniquaise est une « Caribbean Woman »

C’est dans ce pop store que la chanteuse Louisy Joseph se pose ce lundi 5 juillet. Elle se prépare et cherche le collier qui la métamorphosera dans quelques jours. Après son clip tourné au coeur de Dakar, c’est au tour de Paris. Et, l’antillaise n’est pas peu fière d’annoncer l’arrivée de son 4ème opus pour l’occasion. Si « Caribbean Woman » est officiellement sortie le 16 juin c’est sur la scène du Bourget que ses fans l’applaudiront.

Louisy Joseph, une carrière en solo de haut volt

Ceux qui n’auront pas cette chance ne seront pas déçus. Louisy Joseph se produit également au mois d’août à l’Espace Salvador à Guynemer. La chanteuse sera accompagnée de Desty et Bysson 2. Elle présentera son tout dernier bébé «Caribbean Woman». L’ex-membre des L5 entre 2001 et 2006 nous confie « Je me produirais avec mes titres les plus connus. Mais je présentarai surtout des nouveautés autour de cet album». Tout un programme au rythme afro-pop pour la martiniquaise qui s’est envolée toute seule en solo en 2008 avec « La Saison des amours », qui fut un énorme succès personnel. À méditer.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Cnews ACTUS Page – Images Dorothée Audibert-Champenois

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :