Deux ados positifs au Covid-19 sur le navire Royal Caribbean

Deux adolescents ont été testés positifs sur un navire de croisière. Les réactions en chaîne ont provoqué une nouvelle prise en charge des plaisanciers.

Alors que l’industrie du tourisme cherche à refaire surface le Covid-19 risque de freiner cette saison très attendue.
Des membres d’équipage du navire, le Royal Caribbean ont été testés positifs au Covid-19. Pour les croisiéristes, il n’y a aucun changement dans leurs projets, malgré les nouveaux cas dépistés, a déclaré ce mardi le voyagiste. Si les responsables exigent que les clients non vaccinés de plus de 12 ans peuvent monter à bord, ils devront désormais présenter une preuve d’assurance. Des documents qui couvrent les frais médicaux. Mais aussi la quarantaine et l’évacuation liés au Covid-19.

Deux adolescents testés positifs au Coronavirus

Cette nouvelle politique de voyage intervient après que deux adolescents non vaccinés ont été testés positifs. Ils étaient tous les deux sur le navire Adventure of the Seas la semaine dernière. Deux autres jeunes ont été infectés sur le Celebrity Millennium au début du mois de juin. Les départs sur le nouveau navire, l’Odyssey Of The Seas, ont également été reportés. Les membres d’équipage de ce bateau étaient tous positifs au Covid-19.

Comme en Floride, le gouvernement interdit aux entreprises d’exiger la preuve de leurs vaccins, la tâche des croisiéristes se complique. Car conformément aux ordres des régulateurs de la santé américains, ils doivent indiquer qu’une majorité de leurs passagers et membres d’équipage sont vaccinés avant de prendre la mer.

La police d’assurance est de 25 000 dollars par personne pour les frais médicaux et de 50 000 dollars par personne pour les frais de voyage, a déclaré Le Royal Caribbean.

Le Freedom of the Seas, le premier navire à reprendre les croisières

Mardi 29 juin, le Freedom of the Seas du Royal Caribbean a reçu un signal vert des Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis. Il devient le premier navire de la compagnie de croisière à reprendre la navigation depuis les États-Unis.

Tous les voyageurs non vaccinés, principalement des enfants, seront soumis à des tests supplémentaires. Mais également à des protocoles de santé spécifiques, signale Michael Bayley, le directeur général de la compagnie de croisière.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Cnews ACTUS Page – Images New York Post

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :