Joe Biden fait un jour férié, la date de l’abolition de l’esclavage.

À compter du 18 juin 2021, la date d’anniversaire de l’abolition de l’esclavage est fériée.

Ce jeudi 17 juin, le président Joe Biden a promulgué une loi créant un nouveau jour férié pour tout le pays. Cette loi le « Juneteenth » permettra de commémorer l’émancipation des derniers esclaves. Le 19 juin 1865, au Texas, des esclaves étaient enfin libres. Il y a 156 ans.

C’était le 19 juin 1865. Le major-général Gordon Granger et ses troupes de l’Union arrivent à Galveston. Il porte la nouvelle : la guerre est terminée et les esclaves sont désormais libres.

Gordon Granger livre l’ordonnance générale n° 3. Il est écrit : « Le peuple du Texas est informé que (…) tous les esclaves sont libres. Cela implique une égalité absolue des droits personnels et des droits de propriété. Entre les anciens maîtres et les esclaves, le lien devient celui entre employeur et salarié. »

L’année suivante, les esclaves libérés ont commencé à célébrer le 17 juin à Galveston. Et depuis, la célébration s’est poursuivie dans tout le pays.

Le terme Juneteenth est un mélange des mots June et XIX. La fête a également été appelée Juneteenth Independence Day ou Freedom Day.

Les Républicains contestent le nom choisi

Alors que Joe Biden et Kamala Harris se félicitent de leur décision, les Républicains contestent le nom choisi. « Independence Day » ne fait pas l’unanimité chez les opposants américains. D’autres, comme les représentants Scott DesJarlais (R-Tenn.) et Ronny Jackson (R-Texas) estiment qu’un congé payé supplémentaire pour les employés fédéraux est « fiscalement irresponsable ».

Le Texas a été le premier des 47 États à célébrer Juneteenth comme jour férié, selon NBC News.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Cnews ACTUS Page – Images

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :