Cannes 2021-Haïti : «Freda» le film de Gessica Généus en compétition

À la 74ème édition du Festival de Cannes, la réalisatrice Gessica Généus sera présente sur la Croisette, elle défendra son film « Freda ». Le long métrage est dans la sélection  d’Un Certain Regard.

Avec Néhémie Bastien, Fabiola Remy, Djanaïna François, Freda est un film dramatique qui dure 1h 29min.

Dans le long métrage  de Gessica Généus, « Freda habite avec sa mère, sa soeur et son petit frère dans un quartier populaire d’Haïti. Ils survivent avec leur petite boutique de rue. Face à la précarité et la violence de leur quotidien, chacun cherche une façon de fuir cette situation. Quitte à renoncer à son propre bonheur, Freda décide de croire en l’avenir de son pays. »

Sur son site, la cinéaste explique le sens de son film.  « Freda c’est principalement pour nous. Pour que nous puissions nous regarder. Pour que nous puissions voir comment aller vers cet avenir.  Un avenir qui est si dur, si obscur. »

Gessica Généus est une jeune réalisatrice haïtienne

Gessica Généus débute sa carrière de comédienne à 17 ans avec le long métrage,« Barikad » de Richard Sénécal. Elle a ensuite collaboré avec de nombreux réalisateurs haïtiens et internationaux.

En 2011, après le séisme dévastateur, Gessica Généus décroche une bourse d’études. Elle se forme à l’Acting International de Paris.

De retour en Haïti, elle crée sa société de production, Ayizian Productions. Le but de la jeune réalisatrice étant de développer ses propres réalisations.

En 2014, la jeune femme réalise « Vizaj Nou ». Une série de films-documentaires d’une quinzaine de minutes. Différents volets dressent le portrait des grandes figures de la société haïtienne contemporaine.  D’Anthony Pascal dit Konpè Filo, de Viviane Gauthier, d’Odette Roy Fombrun et de Frankétienne.

Un certain Regard du 6 au 7 juillet 2021

Dérivé de la sélection officielle du Festival de Cannes, Un certain Regard récompense des réalisateurs encore peu connus. C’est un film français qui fait l’ouverture de cette section. Il s’agit du long métrage d’Arthur Harari : « Onoda ». « Bonne Mère » d’Hafsia Herzi et « Mes frères et moi » de Yohann Manca sont aussi programmés.

Les longs métrages en Compétition

Le 3 juin dernier Pierre Lescure et Thierry Frémaux annonçaient la sélection officielle du 74ème Festival de Cannes. Outre le film d’ouverture «  Annette » de Los Carax, 24 films se disputeront la Palme d’or.

Les films en off

3 films français seront projetés en hors compétition. « De son vivant », d’Emmanuel Bercot, « Bac Nord » de Cédric Jimenez et « Aline » de Valérie Lemercier.

Jodie Foster est l’invitée spéciale de la cérémonie d’ouverture du Festival.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Cnews ACTUS page – Image Blacknews Page

 

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :