Sarita, martiniquaise, victime de violence conjugale témoigne avant le procès

Sarita Six est une victime de violence conjugale. Pendant plus deux ans la martiniquaise connaitra le pire avec son ex-conjoint.

Encore étonnée, la gendarme réserviste dans les Yvelines, ne comprend toujours pas comment elle a pu subir les assauts de son ancien compagnon. Aujourd’hui, elle avoue n’avoir « pas le coeur en joie ».

Nous l’avons rencontrée avant le procès de son bourreau dans lequel elle doit témoigner en tant que victime. Sarita a tenu a parler à visage découvert alors qu’elle est contrainte à ne pas divulguer son adresse. Mais, insiste l’antillaise, parler et s’exprimer c’est aussi essayer de reprendre le contrôle de sa vie. C’est aussi un geste pour que les autres victimes sachent qu’elles ne sont pas seules.

Même si Sarita doute de l’après procès, elle nous confie qu’elle craint les réactions de son ex-conjoint et répète sans cesse qu’elle veut protéger sa seule fille. La trentenaire espère être soutenue avant, pendant et après le procès qui débute bientôt.

C’est vendredi 11 juin 2021, à partir de 14 heures que se tiendra le procès contre Franck D.E. Cet employé de l’aéronautique sera face à Sarita au Tribunal Correctionnel de Versailles. Le jugement sera rendu à la 7ème Chambre Correctionnelle, section 1 du Tribunal qui siège au 5 rue André Mignot à Versailles.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Cnews ACTUS Page – Images Cnews ACTUS Page

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :