Marjorie voulait devenir ingénieure, elle est morte à 17 ans

Marjorie avait des rêves, dont celui de devenir ingénieure. Une connaissance a tué l’adolescente. Tout est parti d’un conflit sur Snapchat. Pour protéger sa petite soeur, Marjorie est intervenue. La rencontre a mal fini. Son agresseur qui vit au même endroit, lui a porté plusieurs coups de couteau. L’un planté en plein coeur a été fatal. Marjorie est décédé sur place malgré les efforts des secours et des policiers.

Marjorie

Le jeune qui lui a porté le coup fatal est âgé de 14 ans.

La cité Pierre-et-Marie-Curie d’Ivry-sur-Seine  dans le Val-de-Marne est en deuil. Ce samedi 15 mai, les habitants marchent en silence, encore très choqués par le meurtre commis vendredi.

La grande soeur et Odile, la mère de Marjorie

Odile, la mère de la jeune fille est effondrée. « Ma fille voulait simplement rencontrer ce garçon pour calmer les tensions et protéger sa petite-sœur» La mère de famille a réuni se proches dans son salon, rapporte le site France Bleu.

Des fleurs et des bougies ont été déposées sur les lieux du drame. Sur les murs des immeubles, des  collages rendent hommage à Marjorie. « Ni oubli, ni pardon » peut-on lire sur les murs.

Marjorie était en terminale et s’apprêtait à passer le bac prochainement. Un voisin de la victime reste inconsolable. Il connaissait Marjorie, une fille studieuse :  « Elle était toujours dans ses bouquins, elle voulait devenir ingénieure. C’est une fille qui avait des rêves, ils ont été brisés. On lui a volé le bel avenir qui l’attendait ». « Aujourd’hui, j’ai peur pour mes propres enfants, car cette histoire a commencé sur les réseaux sociaux. Comment faire pour les protéger ?». , s’interroge le riverain.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Cnews ACTUS Page

Peu de temps après le drame, l'auteur présumé, âgé de 15 ans, a été interpellé à Massy (Essonne).

Images ©️Radio France/Claire Leys

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :