Elle ébouillante ses jumeaux de 6 semaines qui l’empêchent de dormir

Danezja Kilpatrick ne dormait plus depuis la naissance de ses jumeaux. Alors qu’elle semblait les aimer, la jeune maman est aujourd’hui accusée du meurtre de ses nourrissons.

Danezja Kilpatrick est en détention provisoire. Elle devar répondre de la mort de son fils Dallis et de sa fille Dakota Bentley. Ils n’avaient que 6 semaines.

Les corps des jumeaux ont été retrouvés par la police, jeudi 22 avril. Elle faisait un contrôle Ces derniers ont été alerté par des proches.

Une scène de meutre atroce

La scène atroce se déroule dans le Queens, à New York, dans l’appartement du cinquième étage du quartier de Woodside. Selon la police, Danezja Kilpatrick avait tenté de les empoisonner et les avait également brûlées avec de l’eau chaude pendant leur bain, selon de nouveaux détails publiés par le procureur. Selon le bureau du procureur, Dallis a été retrouvé dans un berceau avec un couteau dépassant du cou. La petite fille a été retrouvée dans un sac poubelle en plastique sous un évier de cuisine. Ils ont estimé que les enfants étaient sans doute décédés lundi 19 avril. La mère aurait garder leurs cadavres quatre jours, avance le New York Post.

Les enquêteurs ont déclaré que Danezja Kilpatrick se plaignait d’insomnie : «Les bébés ne me laissaient pas dormir. J’ai juste abandonné et arrêté de m’en soucier. Je ne me préoccupais plus des bébés, c’est pourquoi je les ai empoisonnés.» La mère de Danezja Kilpatrick aurait dit aux policiers qu’elle ne connaissait pas l’identité du père des jumeaux et qu’elle ne recevait aucune aide pour s’en occuper. La procureure du district de Queens, Melinda Katz, a indiqué dans un communiqué, qu’il s’agissait : « d’une affaire tragique et déchirante. Cela aurait dû être un moment joyeux pour cette famille, au lieu de cela, les parents des bébés pleurent leur mort. Et le triste fait que la seule personne qui aurait dû être leur protecteur les aurait tués.»

La maman risque la prison à vie

Danezja Kilpatrick a été interpellée samedi dernier et placée en détention provisoire. Elle doit se présenter devant le tribunal le 21 mai.

La jeune maman doit répondre de deux chefs d’accusation : de meurtre en plus d’une accusation d’armes et d’une accusation de mise en danger. Danezja Kilpatrick  risque une peine d’emprisonnement à perpétuité sans libération conditionnelle si elle est reconnue coupable.

Dorothée Audibert-Champenois. Facebook Blacknews Page – Cnews Actus Page. Images Facebook – Visuel @Blacknews Page

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :