George Floyd : Derek Chauvin est déclaré coupable

Derek Chauvin, le mis en cause dans la mort de George Floyd est coupable du meurtre de l’Afro-américain. C’est le verdict du Jury ce mardi 20 avril 2021.

Le jury composé de 12 jurés a déclaré l’accusé coupable des 3 chefs d’accusation.

Il ne s’agissait pas d’une mort subite, comme a tenté de faire croire la défense.

Derek Chauvin, mardi 20 avril après la lecture du jugement

Retour sur un fait qui a déclenché une vague de prostestations mondiales. La mort d’un Afro-Américain filmé par des passants. L’homme coincé sous le genou d’un policier a succombé en supplian en vain de le laisser respirer. Etait alors dénoncé dans toute l’Amérique mais aussi en Europe les violences policières qui ciblent les minorités noires.

Andrew Baker, le médecin légiste en chef qui a pratiqué l’autopsie de George Floyd déclarait, le 9 avril que la contention de l’ancien policier de Minneapolis Derek Chauvin était la cause de sa mort. Le procureur Steve Schleicher avançait dix jours plus tard, les mêmes griefs contre l’accusé. Pour beaucoup de témoins, George Floyd n’est pas mort d’un arrêt cardiaque mais d’une faible quantité d’oxygène. 23 secondes après l’arrivée des secours son coeur a cessé de battre. Une minute après sa mort, il n’avait aucune once d’oxygène dans le corps, affirmait le Dr Martin Tobinun. Il est médecin en pneumologie et soins intensifs à l’hôpital Hines VA de Chicago et à la faculté de médecine de l’Université Loyola. « C’est Cela (la contention) qui a causé des dommages à son cerveau et cela a également provoqué une arythmie (d’activité électrique sans pouls) qui a provoqué l’arrêt de son cœur.»

Après la mort par asphyxie de George Floyd le lundi 25 mai 2020, Derek Chauvin, 45 ans, a été inculpé de meurtre au deuxième degré, de meurtre au troisième degré et d’homicide involontaire coupable au deuxième degré.

Derek Chauvin - George Floyd - Peter Chang

Les temps forts du procès de Derek Chauvin

Le procès a démarré le 7 mars avec une constitution du Jury dès le 9 mars. La délibération du jury ne suivant pas de calendrier précis aurait pu durer des semaine. La délibération a pris seulement dix heures.

Mercredi 14 avril, un témoin a décrit les minutes précédants l’arrestation de son ami George Floyd. C’est Shawanda Hill, la passagère du SUV Mercedes de Floyd. Floyd et elle se sont croisés à Cup Foods le 25 mai, et il avait l’air normal, parlait et était alerte. Mais quand ils sont allés à son SUV après qu’il lui ait proposé de la ramener chez elle, « il s’est endormi », a confié Shawanda Hill pendant ses premières déclarations, sous l’interrogatoire de la défense. Lorsque les employés du magasin se sont approchés du véhicule de Floyd qui leur avait passé un faux billet de 20 dollars, selon Shawanda Hill, «ils ont essayé de le réveiller, encore et encore. Il s’est réveillé, il allait dire quelque chose, a fait un petit geste et a hoché la tête.»

Elle a ajouté que George Floyd lui avait dit qu’il était fatigué parce qu’il avait travaillé. «Hill a dit que Floyd s’est réveillé la deuxième fois qu’elle a essayé de le réveiller et lui a dit: «La police est là. Il s’agit du billet de 20 $ qui n’était pas réel. »

Elle a expliqué qu’elle a ensuite dit à Floyd: « Bébé, c’est la police. Baisse la fenêtre. » … L’agent avait une arme à feu à la fenêtre. George Floyd a immédiatement saisi le volant et a répliqué : « S’il vous plaît, ne me tirez pas dessus. »

Peter Chang, un officier de police de Minneapolis Park qui était en poste dans un parc voisin a répondu pour aider. Quand il est arrivé, George Floyd était menotté et assis sur le trottoir. On lui a demandé de noter les informations concernant l’Afro-amériain sur l’ordinateur. Il est ensuite retourné à la voiture de l’équipe où Lane et Keung se débattaient avec George Floyd. Ils lui ont demandé de regarder le SUV de Floyd. Les gens se trouvaient à chaque coin de l’intersection, a-t-il dit, déclarant que la foule était «très agressive envers les agents».

Peter Chang a affirmé qu’il avait ensuite parlé avec Shawanda Hill et Morries Hall et les avait maintenus en place devant Dragon Wok. Aucun d’entre eux n’a pu voir ce qui se déroulait.

Derek Chauvin, devant le magasin, le jour du drame 

Jeudi 15 avril, Derek Chauvin a déclaré au tribunal qu’il ne témoignerait pas lors de son procès pour meurtre. « J’invoquerai mon privilège du Cinquième Amendement pour ne pas risquer de faire des déclarations auto-incriminantes », a avancé le prévenu.

Eric Nelson et Derek Chauvin

Lundi 18 avril, les deux parties ont livré leurs plaidoiries pendant six heures. Les jurés ont entendu les plaidoiries finales sur la culpabilité ou l’innocence de Derek Chauvin dans la mort de George Floyd le lundi 25 mai 2020. Jerry Blackwell, l’avocat de la famille Floyd a fait entendre 45 témoins.

Début des délibérations avec le Jury

Mardi 20 avril, une fois que le jury a quitté la salle d’audience pour la journée, un avocat de Derek Chauvin a demandé l’annulation du procès évoquant une immense exposition médiatique, en particulier un commentaire de la démocrate Maxine Waters. Le juge Peter Cahill a rejeté la requête.

Eric Nelson et Derek Chauvin

Le 9 avril – Déposition du médecin légiste Andrew Baker

« Cela va demander à votre corps plus d’oxygène pour que vous puissiez traverser ce stress, et à mon avis, (…) la retenue et la compression du cou étaient juste plus que ce que George Floyd pouvait supporter en raison de ces problèmes cardiaques », a déclaré Andrew Baker. Andrew Baker qui est le médecin légiste en chef du comté de Hennepin depuis 2004, a confirmé au procès que George Floyd avait une «maladie cardiaque sous-jacente très grave» et une «maladie cardiaque hypertensive».

Au cours du dixième jour du procès pour meurtre de Chauvin, le légiste a été interrogé sur la maladie cardiaque de George Floyd et l’utilisation du fentanyl liée à sa mort. «Ce sont donc des éléments qui peuvent avoir contribué, mais qui n’en sont pas la cause directe?», A demandé le procureur Jerry Blackwell. «Correct», a répondu Andrew Baker. Dans son rapport d’autopsie, Andrew Baker a réaffirmé que se fiant à ces observations, la cause du décès de Floyd était «un arrêt cardio-pulmonaire dû à la contention et à la compression du cou».

Les témoins de la défense

L’avocat de Chauvin, Eric Nelson, soutient que Floyd est décédé des suites de ses problèmes de santé préexistants et de sa consommation de médicaments. Lors du contre-interrogatoire, Andrew Baker a déclaré qu’il croyait que cela avait été pris en compte dans la mort de Floyd. Cependant, le médecin a répété que le niveau de fentanyl dans le corps de Floyd était une cause de décès moins probable que d’autres causes.

Andrew Baker a précisé qu’il avait procédé à l’autopsie avant de regarder une des nombreuses vidéos de Derek Chauvin agenouillé sur le cou de Floyd pendant plus de neuf minutes. Le légiste a confirmé qu’il maintenait la cause du décès qu’il avait prononcée, l’homicide.

Mardi 20 avril 2021, après seulement dix heures de délibération, Derek Chauvin est reconnu coupable des trois chefs d’accusation.

Les trois autres officiers licenciés qui ont aidés à l’arrestation de Floyd en 2020 – J.Alexander Kueng, Thomas Lane et Tou Thao – devraient être jugés en août pour complicité de meurtre et d’homicide involontaire coupable.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook BLACKNEWSPAGE – Images

 

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :