Un «amendement Unef» contre les réunions non-mixtes est adopté

Le Sénat a adopté ce jeudi 1er avril l’« amendement Unef ». Ce texte initié par les Républicains, permettra la dissolution de certaines associations Celles qui interdisent la participation d’une personne à une réunion en raison de sa couleur ou de son origine. L’amendement présenté et rebaptisant les groupes de paroles en non-mixité par « les journées non-mixtes interdites aux blancs » fera date.

Cet amendement s’est nourrit du débat suscité après les déclarations radiophoniques de Mélanie Luce, eur Europe 1. Le 17 mars, la présidente de l’Unef, avouait que des rassemblements non-mixtes pouvaient avoir lieu. Certains dans la classe politique française se disaient sidérés. D’autres ont violemment manifesté leur désaprobation. Cet amendement s’inscrit dans le projet de loi confortant le respect des principes de la République.

L’amendement Unef cible les « associations racistes et dangereuses »

Un coup dur pour l’Unef qui était déjà sous les projecteurs depuis plusieurs semaines. Si l’ancienne journaliste Audrey Pulvar a compris l’utilité de ces réunions, Marine Le Pen comme Jean-Michel Blanquer ont sévèrement critiqué le syndicat des étudiants.

Désormais, toutes associations qui interdisent à « une personne ou a un groupe de personnes à raison de leur couleur, de leur origine ou leur appartenance ou non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminer de participer à une réunion » seront interdites en France.

Pour Stéphane Le Rudelier, auteur de l’amendement, ce texte « permet de combler un vide juridique ». Alors que Marlène Schiappa a reconnu que cet amendement Unef était inconstituionnel, la ministre chargée de la citoyenneté ne s’est pas opposée à son adoption, rapporte le Monde.

« Les journées non-mixtes interdites aux blancs »

Malgré les nombreux soutiens d’élus de gauche, l’amendement Unef est voté. mais une question demeure relaie le Huffington « la question q’on devrait se poser, c’est comment on fait en sorte que ces réunion n’aient plus besoin d’exister.»

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook BLKNews – CNews ACTUS Page – Images BLKNews

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :