Un restaurateur obligé de s’excuser après une phrase discriminatoire

Le restaurateur Frank’s Poboys en Louisiane s’est excusé après une phrase discriminatoire. « la famille noire près d’une fenêtre » était sensé identifier des clients. La phrase inscrite sur le reçu d’une famille a déclenché la colère des internautes. Le propriétaire du pub, Michael Fontenot a dû s’expliquer après que l’incident ait fait le tour du Web.

Samedi 13 mars, une famille s’arrête au restaurant à Opelousas. Ils espèrent manger des langoustes à Frank’s Poboys.  C’est alors qu’elle remarque la phrase qui les identifie, rapporte la chaîne KLFY-Tv. Le serveur a noté leur commande comme celle de « la famille noire près d’une fenêtre ». Dans un communiqué, Michael Fontenot a déclaré avoir pris des connaissances des faits sur les réseaux sociaux.

Le restaurateur s’excuse sur Facebook

Sur la page Facebook du restaurant, il a déclaré : «J’ai une politique de tolérance zéro à l’égard de tout comportement discriminatoire. Et bien que j’accepte les remords sincères du serveur, cette action sera sanctionnée, pouvant aller jusqu’au licenciement.»

Michael Fontenot a demandé « pardon». Selon lui, l’incident montrait un besoin de formation supplémentaire pour le personnel du restaurant. Il a promis qu’à l’avenir, les employés n’identifieraient les clients que par leur nom. «Je m’excuse encore une fois pour cette expérience malheureuse», a écrit le propriétaire du restaurant.

Les excuses ont suscité des réactions mitigées de la part des internautes. Alors que certains ont exprimé leur soutien, d’autres ont qualifié Frank’s Poboys, d’établissement raciste réservé aux «blancs».

«Cet endroit est raciste», a commenté une personne sous le message Facebook du restaurant. «Ils ont montré leur vrai visage. Et quelqu’un les a épinglés cette fois »

«J’y mange au moins 3 fois par semaine et je n’ai jamais connu de racisme», a écrit un autre. «Leurs employés sont à la fois noirs et blancs. Je suis ami avec eux. Je ne dis pas que c’était acceptable, mais cela ne reflète pas les points de vue de tout le monde là-bas et ils ont déjà pris des mesures pour y remédier. »

Le restaurateur espère faire ses excuses à la famille directement et attend qu’elle le contacte.

Dorothée Audibert-Champenois (BLKNew) – Images ©️ Réseaux sociaux

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :