Mort d’Alisha : La suspecte serait une ado «influençable»

La jeune suspecte dans la mort d’Alisha serait une adolescente influençable. Ce sont les mots d’une de ses camarades proches. Après la Marche Blanche dimanche dernier, on n’en sait plus sur la personnalité de la meurtrière présumée.

Une semaine après le meurtre de la lycéenne Alisha, les langues se délient. Et le profil d’un des suspects se fait jour. Mis en arrestation et détenus depuis huit jours, deux adolescents sont impliqués dans ce crime. Parmi les deux suspects, une jeune fille de 15 ans. Elle aurait servi d’appât au meurtrier présumé. Selon le parquet, elle n’aurait pas porté de coups à la victime. L’ancienne élève de troisième aurait poussé Alisha, encore gémissante, dans la Seine.

Une suspecte sous influence

Aujourd’hui des anciennes copines se livrent à la presse. Selon elle, la suspecte semblait être sous contrôle de son nouveau petit ami. Mais alors qu’elle se livrait facilement à des sextapes, l’adolescente ne supportait pas la concurrence. Une proche s’est confiée rapportant les états d’âme de cette élève de troisième du collège d’Herblay. Connue pour avoir des relations faciles avec des partenaires de son ancien collège, elle était d’un naturel jaloux. Son ancienne amie raconte. La jeune suspecte avait mauvaise réputation, se fâchait très souvent. Il lui arrivait d’insulter quand elle était très contrariée.

Cette amie qui se serait également fâchée avec la suspecte ajoute peinée. «Je pense que d’avoir un copain, l’a motivée à vouloir le garder» dit-l’ex-amie. «Du coup tout ce qu’il disait. Elle devait le faire. Cela ne n’étonne même pas en fait». Selon le procureur, Alisha n’a reçu aucun coup de la jeune fille.

Mais son amie de collège décrit une suspecte fragile «J’ai appris à la connaître. Elle était super gentille. Elle était influençable par contre». «Si on lui disait de faire quelque chose, elle suivait. Tout simplement».

Alisha attirée par le sms de la suspecte

Lundi 8 mars 2021, Alisha est attirée dans un guet-apens qui lui sera fatal. La meutrière présumée lui donne rendez-vous sous un pont. Un lieu que les adolescents fréquentent à Argenteuil. Après avoir refusé une rencontre le samedi, Alisha accepte de la voir. Entre 16 heures et 17 heures, le couple d’assassins présumés, la pousse vivante dans l’eau. Alors que le jeune adolescent avertit sa mère de son crime, il ôte ses vêtements ensanglantés et part. Avec son amie mise en cause, il  se rend chez un ami. La police avertit par la maman du coupable présumé, les arrête et ils sont mis en garde à vue. Le couple est toujours en détention et risque 20 ans de prison. Une peine sans doute allégée pour cause de minorité. Les deux adolescents ont seulement 15 ans.

Depuis, la France est absourdie et horrifiée par ce crime. Un meurtre sous fond de jalousie commis par des lycéens. Alisha, une jeune fille de 14 ans est décédée sous d’atroces souffrance. Les parents d’Alisha et des meurtriers présumés sont dans un chagrin incommensurable.

Dorothée Audibert-Champenois (BLKNews) – Images capture d’écran BLKNews

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :