Piers Morgan sa rage folle contre Meghan Markle

Piers Morgan n’a pas digéré que Merghan Markle puisse l’écarter de son cercle intime. L’animateur vedette de CNN et de Good Morning Britain (ITV) n’a eu de cesse de la harceler. Une relation toxique s’est installée entre la duchesse et Piers Morgan même si Meghan Markle ne l’a pas évoqué. Ses propos racistes, mysogines envers les femmes et particulièrement contre l’ancienne actrice lui a coûté sa place.

Mardi matin, au lendemain de l’interview sans concession des époux Sussex, Piers Morgan a remis son micro. Le britannique très controversé a quitté le plateau de Good Morning Britain après des critiques sévères d’un de ses collègues.

«Suite à des discussions avec ITV, Piers Morgan a décidé qu’il était maintenant temps de quitter Good Morning Britain» a déclaré mardi la chaîne dans un communiqué. «ITV a accepté cette décision et n’a plus rien à ajouter.» a ajouté le réseau.

Piers Morgan sa rage folle contre Meghan Markle

Au lendemain de l’échange entre Oprah Winfrey et le couple royal, Piers Morgan s’est montré très critique. L’homme de télévision n’a cessé d’affirmer à l’antenne que Meghan Markle était une menteuse. Selon lui, la duchess de Sussex n’a pas eu les pensées suicidaires qu’elle évoque dans l’interview. Prenant toujours un malin plaisir à dénigrer l’ancienne actrice, Piers Morgan a franchi des limites. Sur ce, Alex Beresford est intervenu et ce dernier a joué cartes sur table en jugeant l’attitude de l’ancien journaliste du Daily Mail.

La riposte d’Alex Beresford

«Harry et Meghan ont reçu une quantité incroyable d’attaques médiatiques. Depuis l’annonce de leurs fiançailles, ce n’était que de la mauvaise presse. Ces ragots ont eu des conséquences sur la santé mentale de Meghan Markle et Harry. J’entends Piers dire que William est passé par les mêmes épreuves que son frère. Mais dans une fratrie on vit parfois les choses très différemment, un frère peut être très résilient quand l’autre peut être blessé à vie. C’est clairement ce qui est arrivé à Harry. Il a marché derrière le cercueil de sa mère devant le monde entier alors qu’il était encore très jeune. C’est le genre d’évènement qui marque un homme pour le reste de sa vie.» a affirmé Alex Beresford.

Meghan Markle défendue par ITV

Il a poursuivi sur le même ton : «Je pense qu’on doit tous prendre du recul. Et je comprends que tu n’aimes pas Meghan Markle, Piers. C’est très clair. Et tu l’as bien fait comprendre dans cette émission un grand nombre de fois. Je comprends que tu as une relation personnelle avec Meghan ou plutôt que tu en avais une. Et elle n’a plus voulu entendre parler de toi. C’est son droit. A-t-elle dit quelque chose de désagréable sur toi depuis ? Je ne pense pas. Mais tu continues de la démolir.»

Piers Morgan suivi par plus de 7,8 millions d’internautes a silencieusement écouté. Puis le collaborateurs s’est exprimé en disant : « C’est bon. J’en ai fini avec ça !». Cette décision est intervenue après des plaintes contre le présentateur. Le régulateur britannique des communications (Ofcom) a traité plus de 41 000 plaintes le concernant.

Retour en 2015, où Meghan Markle et Piers Morgan s’appréciaient encore. Les deux stars britannique et californienne s’échangeaient des textos sur Twitter. Jusqu’en 2016 où Morghan et lui après avoir bu plusieurs verres dans un pub ne se sont plus revus. Ce soir-là Meghan Markle fait l’un des ses premières rencontres avec le prince Harry. Alors que Piers Morgan semble attendre un retour de cette ‘légère’ amitié Meghan ne lui a plus répondu.

Meghan Markle une actrice ambitieuse

Dès lors, l’ancien présentateur d’ITV s’est appliqué à altérer la réputation et l’image de la beauté californienne. Rien n’était assez dur à la critique quand il s’agissait de Meghan Markle. Ses commentaires acides ont lassé certains internautes. Comme cette tirade en décembre 2018 : « Meghan est une actrice ambitieuse qui venait d’obtenir le rôle de sa vie. Et elle était prête à traire la monarchie pour en tirer tout ce qu’elle pouvait».

Le rideau est tiré, Piers Morgan ne fait plus partie de l’équipe d’ITV. Seulement cela ne la pas incité à se taire, loin delà. Le britannique persiste et signe sur les réseaux sociaux désormais. «Lundi j’ai dit que je ne croyais pas Meghan Markle dans son interview chez Oprah. J’ai eu le temps de réfléchir à ce que j’ai dit et je maintiens mes propos. Si vous la croyez, OK. Je pourrais mourir pour défendre la liberté d’expression. Merci pour votre amour et votre haine. Je m’en vais passer plus de temps avec mes opinions» a-t-il tweeté.

Dorothée Audibert-Champenois (BLKNews) – Images ©️Capture d’écran CBS BLKNews (CnewsACTUSPage)

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :