Tiger Woods «chanceux d’être en vie»

Tiger Woods est en convalescence, il se réveille et va mieux, rapporte la presse américaine. Mardi, suite à un grave accident de voiture, le sportif a subi une importante opération chirugicale. Et, Tiger Woods est toujours hospitalisé au centre médical Harbour-UCLA en Californie. S’il se remet de cette impressionante sortie de route, sa carrière semble compromise, notent les journalistes sportifs.

Pour le shérif du comté de Los Angeles, Alex Villanueva, Tiger Woods est «chanceux d’être en vie». Le champion de 45 ans a subi des blessures importantes au niveau des jambes indiquent la presse américaine. Une fracture des parties supérieure et inférieure des os du tibia et du péroné et des dommages aux pieds et à une cheville. Des graves blessures qui mettent plus en doute l’avenir de sa carrière après son opération au dos en décembre dernier.

Tiger Woods perd le contrôle de son SUV

NewsOne publie le récit de cette folle journée où la star du golf perd le contrôle de son SUV. Entre le 18 et le 21 février, Tiger Woods se trouvait à Los Angeles. Il accueillait le Genesis Invitational au Riviera Country Club de Pacific Palisades. le joueur de golf ne participait pas au tournoi puisse qu’il se remettait de sa cinquième opération du dos, qu’il a subie l’an dernier.

Dans le cadre de cette rencontre, Tiger Woods avait un partenariat avec Discovery pour développer du contenu exclusif pour GOLFTV et Golf Digest. Un tournage qui devait durer deux jours. Le lundi, la veille de son accident, il commençait ses Master Class de golf. Le champion devait produire une série de photos et vidéo. Il recevait des célébrités telles que Dwyane Wade, Jada Pinkett Smith et David Spade.

Pour son second jour de tournage, tôt dans la matinée,, Tiger Woods se dirige du complexe de Rancho Palos Verdes vers le Rolling Hills Country Club. Il perd le contrôle du véhicule, alors qu’il descend le long du sinueux boulevard Hawthorne où la vitesse est limitée.

Tiger Woods s’écrase contre le séparateur central. Sa voiture brise un panneau « Bienvenue à Rolling Hills Estates », heurte un trottoir et un arbre, roule plusieurs fois et s’arrête, couché sur le côté à 30 mètres de la route. La voiture était si endommagée que ses portes ne s’ouvraient pas, précise le Los Angeles Times. Aucune trace de dérapage ni aucun signe de freinage n’ont été relevés. Une enquête est ouverte pour déterminer les causes exactes du crash.

Tiger Woods roulait à une vitesse élevée

Le shérif du comté Alex Villanueva, a déclaré aux journalistes que « Tiger Woods roulait probablement à une vitesse relativement plus élevée que la normale » sur un tronçon de route connu pour sa « fréquence élevée d’accidents ».

Selon le sherif, aucun autre véhicule n’est impliqué dans l’accident, Tiger Woods était seul dans son véhicule. Le Genesis GV80 2021, un modèle de luxe très récent, entièrement détruit dans l’accident. Alex Villanueva confirme qu’il n’y a à ce stade « aucune preuve laissant penser que le sportif conduisait sous l’emprise de stupéfiants, de médicament ou d’alcool ». Les inspecteurs comptent sur des données extraites du véhicule pour conforter leur hypothèse. S’il n’est pas poursuivi pour l’instant, Tiger Woods est sérieusement blessé.

Le même jour, lors d’une conférence de presse, le chef des pompiers de LA, Daryl Osby, a déclaré qu’il était pris au piège dans son véhicule. Les secours ont utilisé un outil de type Halligan et une hache pour le faire sortir, explique Dary Osby.

Carlos Gonzalez, l’adjoint du shérif de Los Angeles est arrivé le premier sur les lieux de l’accident. C’est lui qui a trouvé Tigger Woods. Le joueur était conscient dans le siège du conducteur, mais n’était « pas capable de se tenir debout par ses propres moyens ». Réactif, «calme et lucide», il portait également une ceinture de sécurité, assure Carlos Gonzales.

L’accident ne met pas sa vie en danger

« Le plus important est de s’assurer qu’il va bien. Dieu merci, c’est une blessure qui ne met pas sa vie en danger ». Plusieurs de ses proches dont son ex-petite amie lançaient des prières sur les réseaux sociaux pour sa guérison. Après plusieurs opérations orthopédiques, l’agent de Tiger Woods a communiqué et rassuré sur l’état de santé de l’ancien joueur.

Anish Mahajan, médecin-chef et directeur général par intérim du l’hôpital a fait un compte rendu détaillé de son intervention. « Les fractures ouvertes affectant à la fois les parties supérieure et inférieure des os du tibia et du péroné ont été stabilisées en insérant une tige dans le tibia. Des blessures supplémentaires aux os du pied et de la cheville ont été contenues grâce à une combinaison de vis et de broches. À cause du traumatisme une libération chirurgicale était nécessaire pour soulager la pression due au gonflement. » Au vu de ses blessures, le champion de Golf a eu beaucoup de chance, laissent entendre sa famille et les millions de fans qui le suivent.

Ce spectaculaire accident s’ajoute à d’autres infractions malheureuses de Tiger Woods. Sous l’emprise de médicament, il avait été arrêté en 2017, après s’être endormi au volant. À cette époque, le champion avouait être sous l’influence d’un cocktail de médicaments et d’antidépresseurs.

Tiger a échappé à la mort en 2009

En 2009, il échappait à la mort suite à un grave accident avec un 4×4 de la marque Cadillac. « La voiture est foutue mais le champion de golf va bien ». Le numéro un du golf « a eu beaucoup de chance », tout est ok, il va bien, titrait la presse nationale et américaine. Espérons que ce sera la même fin pour ce nouvel accident de la route.

Dorothée Audibert-Champenois – rédactrice en chef de CnewsActusDothy. Facebook Cnews ACTUS – PAGE . Twitter Instagram . Images ©️Mouv ©️AFP

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :