La Guadeloupe se prépare à une 3ème vague de Covid-19

La Guadeloupe se prépare à affronter une 3ème vague Covid-19. La situation est inquiétante, selon les autorités préfectorales le variant anglais se propage dangereusement. Un recensement a mis en évidence 166 cas sur l’île, le nombre de porteur a augmenté de 20% en sept jours.

Alors qu’un confinement partiel les week-ends vient d’être annoncé à Dunkerque, la hausse du nombre de nouveaux cas se poursuit, et franchit le cap des 30 000 ce mercredi 24 février. Comme l’Hexagone, certains départements des Outre-mer passent également en alerte maximum.

À l’hôpital de Pointe-à-Pitre, les salles de réanimation sont au rouge, les lits Covid-19 sont tous occupés s’alarme les dirigeants. Un dispositif d’urgence est prévu. Le personnel réaménage la zone d’urgence de l’hôpital pour augmenter sa capacité d’accueil.

Les lits Covid-19 sont au rouge en Guadeloupe

Dans le même temps, les autorités locales annoncent un renforcement des restrictions. Les rassemblements publics sont désormais limités à 6 personnes. La surface par personne dans les magasins et musées est fixée à 8m2. Dès le 1er mars, tous les centres commerciaux de plus de 20 000 m2 seront fermés en Guadeloupe.

Le préfet Alexandre Rochatte confirme la présence du variant anglais du Covid-19 et l’augmentation du taux de contagiosité sur l’île. Si la situation se dégrade

d’autres dispositions seront prises. Le préfet de Guadeloupe envisage de fermer les plages et de diminuer le volume d’accueil dans les restaurants.

La Covid-19 dans l’Hexagone

Avec l’augmentation du nombre de contaminations, le Premier ministre Jean Castex, tiendra une conférence de presse jeudi à 18h. La situation sanitaire ne s’améliore pas en France, les contaminations augmentent. Le pays a franchi la barre des 85 000 décès liés au Covid-19.

Ce mercredi 24 février l’Institut Pasteur a publié une estimation qui compile des données du début de l’épidémie jusqu’au 16 février. Plus d’un quart des 30-39 ans de France métropolitaine auraient été infectés par le SARS-CoV-2, contre seulement 11 % des plus de 70 ans.

Dorothée Audibert-Champenois – Rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook Cnews ACTUS PAGE – Twitter Instagram – Images captures d’écran Cnews ACTUS.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :