U-Roy, l’un des doyens jamaïcains du reggae est mort

Le chanteur de «wake the town and tell the people», l’artiste jamaïcain U-Roy est décédé. Ses proches ont annoncé sa disparition à l’âge de 78 ans, ce mercredi 17 février. Shaggy  a réagi en saluant U-Roy comme «l’un des héros de la musique jamaïcaine». Dans un post sur Instagram il lui a rendu hommage en écrivant : «U Roy était un maître dans son métier. Reposez-vous bien papa Roy !! REPOSE EN PAIX».

U-Roy un pionnier du Toasting

U-Roy de son vrai nom Ewart Beckford est un pionnier du Toasting qu’il a introduit en Jamaïque. Il est connu pour avoir popularisé ce style dans les rythmes reggae dès les années 1960. En dance-Hall ou dans le reggae, le Toasting est un chant lyrique qui implique un deejay «chantant» ou parlant sur un riddim.

Ses deux premiers singles sortis sur le label Reid’s Treasure Isle, «Wake the Town» (1970) et «Wear You to the Ball» (1970), étaient des succès jamaïcains. Des titres qui ont construit sa réputation comme l’un des Toastings les plus populaires de la Jamaïque.

En 1975, son album Dread in a Babylon est sorti aux États-Unis, en Europe et en Jamaïque par le célèbre label britannique Virgin Records. Il a fait un carton au Royaume-Uni. Sa popularité internationale a conduit à la sortie de l’album Natty Rebel en 1976 au Nigeria et en France. En 1978, U-Roy a lancé son propre système audio qu’il a nommé Stur Gav, du nom de ses fils.

Une légende du reggae jamaïcain a disparu

En 2007, le deejay jamaïcain a reçu l’Ordre de distinction du gouvernement jamaïcain pour sa contribution à la musique. U-Roy vient de mourir à 78 ans. Il restera «Une vraie légende de la musique dance-hall/reggae» a déclaré le jamaïcain Shaggy.

La disparition d’U-Roy fait suite à celle du chanteur de reggae Tonton David, victime d’un AVC à 53 ans.

Dorothée Audibert-Champenois – Rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook Cnews ACTUS – Twitter Instagram – Images U-Roy Officiel.

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :