Mode : La nouvelle collection Dior Hommes avec un parti pris «All Black»

Kim Jones est d’origine asiatique, de nationalité anglaise, le britannique est aussi à moitié danois et a grandi en Afrique. Initiateur de la collaboration Louis Vuitton x Supreme, il assume ses influences «sans la moindre hypocrisie» relève Thomas Mondo, le fondateur de Bel-Ami,société de Communication, de Conseil en Stratégie et de Création dans les domaines du Luxe, Beauté, Lifestyle et Culture.

En tant que directeur artistique de la mode masculine chez Dior, Kim Jones produit une cinquantaine de collections par an. Pour ce printemps-été 2021, la maison Dior et son directeur artistique homme créent l’événement avec une nouvelle campagne publicitaire célébrant l’artiste ghanéen Amoako Baofo et le « Black Luxury ».

Une campagne qui va faire date car elle affiche un parti-pris « All Black » à la Vogue Italia de la période Franca Sozzani, note Thomas Mondo pour le Journal de Luxe. « À travers cette campagne, Kim Jones célèbre la vision de l’artiste Amoako Baofo en ne dévoyant ni ses portraits ni ses choix comme beaucoup l’auraient fait. Mais surtout, le créateur franchit un pas qu’aucune grande maison n’avait encore jamais passé, mettre en scène le sens du style, l’esthétique africaine de façon contemporaine, et sans le cliché sapeur !» commente le fondateur de Bel-Ami.

«J’adore le travail d’Amoako Baofo, j’ai toujours voulu travailler avec un artiste africain car j’ai grandi en Afrique et l’art africain a toujours fait partie de ma vie» concède Kim Jones qui se dévoile rarement dans la presse et sur les réseaux sociaux.

KIM JONES

AMOAKO BAOFO

«Les codes de cette campagne sont cristallins : l’épure d’un studio qui va laisser toute la place au contraste et à la confrontation dans le triptyque : une peau noire, un fond et des vêtements colorful, une direction artistique Power Flower. Ces mêmes fleurs viennent rajouter une dimension émotionnelle», dixit Thomas Mondo, ravi que pour cette collection printemps-été 2021, le créateur a fait fi des réticences des baords (site web) et de la clientèle versaillaise, peu enclins au «All-Black».

Dorothée Audibert-Champenois – Rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook Cnews ACTUS – Twitter Instagram – Images ©️ Dior – Facebook

 

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :