Joe Biden suspend sans frais les remboursements des étudiants, les emprunteurs Noirs sont les plus touchés par la crise

Aux Etats-Unis, le montant d’un prêt étudiant peut grimper jusqu’à 100 000 dollars, une dette exorbitante pour de futurs actifs. Joe Biden intronisé 46ème président vient de prendre une décision majeure concernant les remboursements.

Dès sa prise de fonction, Joe Biden a signé une série d’actions exécutives, dont deux essentielles qui touchent le portefeuille de plusieurs millions d’américains.

L’un ordonne au ministère de l’Éducation de prolonger la pause sur les paiements des prêts étudiants fédéraux, et l’autre demande aux Centers for Disease Control and Prevention de prolonger le moratoire fédéral sur l’expulsion. Ces deux mesures ont été mises en place l’année dernière en réponse aux difficultés économiques causées par la pandémie de Covid-19.

Le décret pour les prêts étudiants fédéraux ordonne au ministère de l’Éducation de prolonger la pause sur les remboursements de prêts et les intérêts courus pour les prêts fédéraux directs jusqu’au 30 septembre 2021 au moins.

Cette mesure si elle est bienvenue dans un contexte de double crise économique et sanitaire historique pour les américains, n’est pas moins qu’une partie du problème pour les étudiants. Beaucoup demandent un allègement de leur dette voire tout simplement une annulation de leur prêt. Selon Annie Nova de CNBC, « ce sont les personnes de couleur qui portent le poids de la crise des prêts étudiants, et ce sont aussi les Noirs et les Latino-américains qui souffrent le plus de la pandémie de coronavirus ». D-Mass, un assistant de la sénatrice Elizabeth Ann Warren,  a déclaré que «l’annulation de la dette étudiante ferait les plus grands progrès vers la réduction de l’écart de richesse raciale depuis le mouvement des droits civiques.»

En un an  de perte d’emplois plus d’un emprunteur étudiant sur quatre était en souffrance ou en défaut de paiement. Cette suspension concerne environ près de 22 millions d’américains.

L’unité commence par la responsabilité. Et l’unité signifie faire les choses que le peuple américain veut que nous fassions – comme augmenter le salaire minimum à 15 dollars de l’heure, annuler la dette des prêts étudiants, étendre la sécurité sociale et assurer la garde d’enfants universelle et la pré-K universelle. (Elizabeth Warren)

Dorothée Audibert-Champenois – Rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook CnewsACTUS – Twitter Instagram – Images University Business Magazine – Al Jazeera.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :