Martin Luther King Day : Le Pape François adresse une lettre à Bernice Albertine King, sa fille

Dans une lettre adressée à la fille de Martin Luther King, Bernice Albertine King, ce lundi 18 janvier, date dédiée cette année à la mémoire et à l’héritage du pasteur américain, le Pape a réitéré le voeu du révérend King disant  qu’il est possible  : « de travailler ensemble pour créer une communauté basée sur la justice et l’amour fraternel ».

«Dans ce monde d’aujourd’hui, a rappelé le pape François, où se multiplient les défis ayant trait aux injustices sociales, aux divisions et aux conflits qui entravent la réalisation du bien commun, le rêve de Martin Luther King d’harmonie et d’égalité entre tous les peuples, réalisé par la non-violence et les instruments de la paix, reste toujours d’actualité»

Le texte est adressé à Bernice Albertine King, également militante et présidente du King Center d’Atlanta.

Martin Luther King Jr. est assassiné au Lorraine Motel à Memphis, Tennessee, le 4 avril 1968 à 18 h 01.

Le Dr Martin Luther King était un pasteur américain et un leader des droits civiques. Il est devenu ministre de l’église baptiste de l’avenue Dexter à Montgomery, en Alabama en 1954. Il a dirigé le boycott noir des lignes de bus de la ville en 1956 et a remporté une victoire majeure en tant que leader des droits civiques lorsque les bus de Montgomery ont commencé à fonctionner sur une base égalitaires .

Chaque année, le troisième lundi de janvier, l’Amérique rend hommage à la naissance, à la vie et au rêve du Dr Martin Luther King, Jr.

Le Martin Luther King, Jr. Day est la seule fête nationale désignée comme une journée nationale de service pour encourager tous les Américains à se porter volontaires pour améliorer leurs communautés.

Jesse Jackson à Chicago le 5 avril 1968, avec un exemplaire du Daily Defender,  annonçant le meurtre du révérend Martin Luther King.

Dorothée Audibert-Champenois Rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook Cnews ACTUS – Twitter Instagram – Images Women federation for world peace – New York Times

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :