Maison Blanche : Les caribéennes ont le vent en poupe, Kristen Clarke est nommée à la Justice

Au contraire de Donald Trump, le nouveau président élu Joe Biden enrichit son administration  de personnalités issues des communautés minoritaires largement élues lors des dernières élections. Et, commes les Latinos et les Afro-Américains, les caribéens et caribéennes occupent à la Maison Blanche, des postes stratégiques dans la nouvelle gouvernance Biden-Harris.

Après Kamala Harris, vice-présidente des Etats-Unis, Karine Jean-Pierre née à la Martinique, Susan Rice, spécialiste des relations internationales qui devient chargée du conseil de politique intérieure à la Maison-Blanche, c’est une autre jamaïcaine Kristen Clarke qui occupe le poste de procureur général adjoint pour les droits civils au ministère de la Justice.

«Elle a été une championne de l’équité systémique et de l’égalité de justice tout au long de sa carrière» a déclaré le duo Biden-Harris.

Jeudi 7 janvier, Kristen Clarke a remercié ses parents jamaïcains : «Ayant grandi à Brooklyn, New York, mes parents m’ont inculqué une croyance dans le travail et le respect de la dignité et de l’humanité de tous. Je suis profondément reconnaissante dans la voie que mes parents ont tracée, et je ne peux qu’imaginer la fierté qu’ils ressentent aujourd’hui alors que je saisis cette nouvelle opportunité.»

Kristen Clarke a commencé sa carrière dans le domaine dU droit civil en tant qu’avocate de carrière à la Division des droits civils du ministère de la Justice. Elle a obtenu son baccalauréat ès Arts de l’Université Harvard et un doctorat en droit de la Columbia Law School en 2000.

La nouvelle recrue de Joe Biden est née à Brooklyn, New York. Ses parents ont émigré de la Jamaïque aux États-Unis quelques années seulement avant sa naissance. Elle a dit qu’elle avait grandi dans une famille qui était «disciplinée, travaillant dur à l’école et tirant le meilleur parti de chaque opportunité».

Son diplôme obtenu, Kristen Clarke a travaillé comme avocate au sein de la division des droits civils du département américain de la justice. À ce titre, elle a été procureure fédérale et a travaillé sur les droits de vote, les crimes haineux et la traite des personnes. En 2006, Kristen Clarke a rejoint le NAACP Legal Defence Fund, où elle codirigeait le groupe de participation politique et se concentrait sur la réforme du droit électoral.

Kristen Clarke est membre de Prep for Prep, une organisation à but non lucratif qui cherche à aider les étudiants de couleur à accéder à l’enseignement privé.

En 2011, elle a été nommée directrice du Bureau des droits civiques du procureur général de New York de l’époque, Eric Schneiderman, où elle a dirigé des initiatives sur les questions de justice pénale et la discrimination en matière de logement. En 2015, Kristen Clarke a été nommée présidente et directrice exécutive du Lawyers ’Committee for Civil Rights Under Law.

Elle est actuellement présidente et directrice exécutive du Lawyers Committee for Civil Rights Under Law.

Choisie par Joe Biden au poste de procureure générale adjointe pour les droits civils au ministère de la Justice c’est le Sénat à majorité républicaine qui doit maintenant entériner la décision du nouveau président démocrate, Joe Biden.

Dorothée Audibert-Champenois Rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook Cnews ACTUD – Twitter Instagram – Images St Louis American – Kenpresents – Facebook

1 réflexion sur “Maison Blanche : Les caribéennes ont le vent en poupe, Kristen Clarke est nommée à la Justice”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :