À 7 ans, la petite Maxie décède touchée à la nuque par une balle perdue, le lendemain de Noël

Victime involontaire d’une fusillade aux abords d’un centre commercial, une jeune enfant décéde le lendemain des fêtes de Noël.

Lundi 21 décembre, le petite Kennedy Maxie roulait dans une Lexus, avec sa mère et sa tante quand elle a reçu une balle perdue. L’enfant a été touchée à la nuque. Moins d’une semaine plus tard malgré des soins intensifs, la fillette de sept ans a succombé à ses graves blessures, ce samedi 26 décembre.

Au lendemain du Réveillon, alors qu’elle conduisait sur Peachtree Road, la mère de la petite Kennedy Maxie, a indiqué aux enquêteurs, qu’elle a bien entendu des coups de feu mais n’a pas réalisé que sa fille, à l’intérieur de son véhicule avait été blessée. Et c’est dans un état jugé critique que la jeune Kennedy Maxie est arrivée au Children’s Healthcare à Atlanta à Scottish Rite. L’enfant est restée cinq jours à l’hôpital pour enfants avant de mourir des suites de ses blessures.

Dans la zone de tirs, un parking surveillé (entre autres) par des caméras, les policiers n’ont encore procédé à aucune arrestation. Avant que la petite Kennedy Maxie ne meure, une récompense de 15 000 $ était offerte à ceux qui identifieraient les suspects de cette tragédie.

« Bien que le département de police d’Atlanta ait des pistes significatives dans l’enquête, cela n’efface pas la douleur ressentie lorsqu’un enfant est tragiquement enlevé à sa famille » expliquait la maire Keisha Lance Bottoms au Atlanta Journal-Constitution.

Keisha Lance Bottom maire d’Atlanta

À Fox 5 Atlanta (chaîne d’informations), l’avocate Jackie Patterson déclarait avant la mort de l’enfant, que «C’est le pire cauchemar d’un parent, de penser que son enfant est à l’hôpital pendant la saison de Noël». Kennedy Maxie, sa tante et sa mère étaient en déplacement pour leurs derniers achats de fin d’année.

Selon la presse locale, Atlanta a connu une augmentation spectaculaire des meurtres en 2020. C’est l’année la plus meurtrière en termes d’homicides pour la ville depuis 1998.

Dorothée Audibert-Champenois Rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook Cnews ACTUS – Images Mail Online

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s