Police : Une journaliste et 3 militants arrêtés et inculpés de violence sur des Forces de l’Ordre lors des manifs Black Lives Matter

«Les arrestations d’aujourd’hui envoient un message selon lequel la violence visant les forces de l’ordre ne sera pas tolérée» a déclaré le procureur américain Cody Hiland rapporte la chaîne digitale FOX 16 de Little Rock. «Entrer par effraction dans une enceinte de police et bombarder un véhicule de police avec un engin explosif artisanal n’est clairement pas une manifestation pacifique.»

Cody Hiland, procureur

Renea Baek Goddard, une journaliste d’extrême gauche travaillant dans l’Arkansas et trois autres suspects ont été officiellement inculpés la semaine dernière pour des incendies de véhicules de police lors des manifestations de Black Lives Matter au cours de l’été, selon le Post-Millennial.

La journaliste de 22 ans, aurait lancé des cocktails Molotov vers les véhicules du service de police de Little Rock le 25 août au cours d’une manifestation. Les quatre suspects ont été arrêtés à la suite d’une enquête de plusieurs mois menée par le Bureau fédéral des armes à feu et des explosifs, indique un communiqué de presse du 17 décembre du bureau du procureur des États-Unis de l’Arkansas.

Renea Baek Goddard

La journaliste mise en cause a travaillé pour KUAR Public Radio à Little Rock, a contribué au média LGBTQ Autostraddle et fait des piges pour Arkansas Public Media après avoir fréquenté l’Université de l’Arkansas à Little Rock, indique la presse américaine.

Les trois autres suspects inculpés, Brittany Jeffrey, Aline Espinosa-Villegas et Emily Nowlin sont également liés à de l’activisme d’extrême gauche, est-il précisé dans le communiqué.

Brittany Dawn Jeffrey, 31 ans, est accusée d’avoir autorisé des militants à utiliser sa maison pour assembler des appareils incendiaires et a diffusé en direct son arrestation sur Facebook le 17 décembre, selon le Post-Millennial. Se faisant appeler «your local blactivist», Brittany Dawn Jeffrey a mené une série de manifestations de style Black Lives Matter après la mort de George Floyd, y compris des rassemblements. Elle a été arrêtée à plusieurs reprises, précise le site d’informations PM.

Le 28 août, un véhicule de la police de l’État de l’Arkansas a été vandalisé et brûlé alors qu’il était stocké dans un parking du quartier général de la police à Little Rock. Un autre véhicule a été incendié et plusieurs autres voitures ont subi de nombreux vandalismes. Les enquêteurs ont trouvé un cocktail Molotov détoné créé à partir d’une bouteille de brandy.

Dorothée Audibert-Champenois Rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook Cnews ACTUS – Source Foxnews 16

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s