Un militaire se suicide avec l’arme d’une collègue, arrêté avec 4kg de cocaïne, il revenait de Guyane

Ce mercredi matin, à la DGPI d’Orly, un militaire de profession de 33 ans s’est donné la mort après son arrestation avec 4kg de cocaïne. L’homme a été interpellé sur un vol en provenance de la Guyane.

C’est au moment du repas que l’homme a tenté de saisir l’arme de sa collègue. La policière stagiaire s’est débattue mais le GAV (Gendarme adjoint volontaire) s’est quand même suicidé avec l’arme chargée d’une cartouche. Il a tiré une balle sous son menton. Les premiers secours n’ont pas réussi à le réanimer, il est décédé des suites de sa blessure.

Le parquet de Créteil à saisi l’IGPN, l’Inspection de la police nationale, pour déterminer les circonstances exactes du suicide du militaire.

Pour l’heure, choquée, la fonctionnaire de police aux frontières est prise en charge par une cellule psychologique avant d’être entendue par une commandante de l’IGPN. Aucune garde à vue n’est prévue dans l’immédiat, selon des sources sûres.

Piste d’atterrissage à l’Aéroport d’Orly

Dorothée Audibert-Champenois rédactrice de CnewsActusDothy – Facebook Cnews ACTUS – Instagram Twitter – Images Capture d’écran Cnews ACTUS

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :