Sa fille de 2 ans, jetée dans une mangrove, remplacée par une poupée et violentée, elle écope de 20 ans de prison

Hazana Anderson avait deux ans quand une nuit d’octobre, des plongeurs ont retrouvé son petit corps dans un bayou au large du lac Moses à Texas City. La fillette était morte depuis environ 12 jours. Les tragiques derniers instants du bébé de 24 mois se sont déroulés à College Station, une ville du Texas, au Sud des Etats-Unis.

Tiaundra Kae Christon et Kenny D’Shawn Hewett

C’est un drame que relaient les journaux américains depuis que Tiaundra Kae Christon, 23 ans, de College Station, a été reconnue coupable le 14 décembre d’avoir falsifié des preuves physiques dans l’intention de porter atteinte à un cadavre. Son petit ami de l’époque Kenny D’Shawn Hewett a été condamné également pour les mêmes chefs d’accusation et est détenu à la Prison du comté de Galveston (Sud du Texas).

Condamnés pour avoir jeté le corps d’Hazana mais pas pour le meurtre de l’enfant. La procureure adjointe du comté de Galveston, Justine Tan a déclaré à la station de télévision KHOU (Houston) que les autorités n’étaient pas en mesure d’accuser de meurtre Tiaundra Kae Christon ou Kenny D’Shawn Hewett, malgré les aveux de la mère sur la mort de sa fille Hazana Anderson.

Le parc à College Station où  Hazana Anderson a disparu en octobre 2018

Dimanche 28 octobre 2018 aux environs de 9 h 21, le service de police de College Station reçoit un appel 911 de Tiaundra Kae Christon, dans lequel elle indique que sa fille a disparu de Gabbard Park. Selon les informations de la maman, l’enfant aurait disparu après l’avoir laissée sans surveillance dans sa poussette juste une minute, le temps pour elle de récupérer une bouteille dans leur voiture.

Une disparition inquiétante qui a occasionnée d’impressionnants moyens pour retrouver l’enfant. Le National Center for Missing & Exploited Children a participé aux recherches activement.

Les détectives ont très rapidement remarqué des incohérences dans la déclaration de Tiaundra Kae Christon. Alors que la petite Hazan âgée de deux ans n’était seule que seulement une minute, «l’enfant n’a pas été trouvée dans une zone de recherche raisonnable qui représenterait le déplacement possible d’un jeune enfant pendant cette courte période», indique les archives judiciaires.

Il y avait un étang de pêche près de l’endroit où la fillette s’est évaporé, mais les témoins qui pêchaient dans l’étang n’ont rien entendu ou vu, ni même entendu un bruit dans l’eau. Pendant les recherches dans le parc, un officier a découvert une poupée dans un grand sac à main noir, dans une poubelle près du véhicule de Tiaundra Kae Christon. La poupée portait les vêtements correspondants à la description des vêtements d’Hazana Anderson, fournie par la maman au moment de l’appel.

Tiaundra Kae Christon a été arrêtée pour mensonge et abandon d’enfant.
Les enquêteurs ont déclaré qu’après la mort de la petite, elle a longtemps prétendu que la poupée était sa fille, allant jusqu’à promener la poupée à Walmart dans la poussette d’Hazana, a rapporté la chaîne Tv KHOU.

L’hôtel où est morte Hazana Anderson

La mère a finalement reconnu que sa fille a été frappée avec violence par son petit ami Kenny D’Shawn Hewett, au cours d’un séjour dans un motel Downtowner Inns & Suites à Houston, le 17 octobre 2018. Le jour réel de sa mort.

30 minutes après que Kenny D’Shawn Hewett soit parti avec la petite acheter de quoi manger, il est revenu avec Hazana en pleurs. Pour «discipliner» l’enfant le couple l’a violentée jusqu’à ce qu’elle perde conscience puis, ils ont tenté de la réanimer dans une baignoire d’eau froide. Tiaundra Kae Christon a révélé dans sa déposition que sa fille a dû être «abusée sexuellement».

À environ 50 km de l’hôtel, le couple, après avoir gardé le cadavre trois jours dans le coffre de leur voiture, s’est débarrassé d’Hazana en jetant le cadavre de sa fille dans un bayou. Son partenaire Kenny D’Shawn Hewett «l’aurait aidée en enveloppant le cadavre dans une corde mis dans un sac, le tout attaché à une pierre lourde»

Le dimanche 28 octobre 2018, soit 12 jours plus tard et après de longues investigations, c’est enfin l’épilogue. Tiaundra Kae Christon accepte de conduire les enquêteurs à l’endroit où se trouve le corps de sa petite Hazana.

 

Le procès verbal rédigé par le policier Joshua Ray détaille les dernières heures d’Hazana Anderson et la fouille importante qui a été entreprise quand sa mère a signalé sa disparition.

Les juges du tribunal du comté de Galveston avouent que durant l’enquête il a été impossible d’accuser le couple de meurtre. «Le médecin légiste a déclaré qu’elle ne pouvait pas déterminer la cause du décès ou l’heure du décès de l’enfant», a précisé la procureure Justine Tan dans un communiqué. Selon son rapporte « les blessures qui ont causées les ecchymoses à l’enfant n’auraient pas été suffisantes pour causer sa mort.».

Tiaundra Kae Christon a été jugée et condamnée pour avoir jeté sa fille dans un bayou et pour avoir falsifié des preuves physique en vue de tromper autour d’elle. Elle écope du maximum, 20 ans de prison et une amende de 10 000 dollars (plus de 8 100 Euros). La mère de la petite victime purge sa peine à la prison de Galveston au Texas.

Dorothée Audibert-Champenois rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook Cnews ACTUS – Twitter Instagram – Images ©️National Center for Missing & Exploited Children

 

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :