Elle élève 12 enfants après la mort de sa soeur et de son beau-frère victimes de la Covid-19

Elle s’appelle Francesca McCall et habite en Alabama (État du sud-est des États-Unis). Avec sa jeune soeur Chantale, Francesca s’était assurée de prendre soin des enfants de l’une et de l’autre, en cas de coup dur. Et C’est la plus jeune, Chantale, 35 ans qui, il y a trois mois, succombe des suites de la Covid-19. Comme promis, Francesca McCall a aussitôt pris en charge les 12 enfants des deux familles : «Nous avons toujours dit que nous ne voulions pas que nos enfants soient séparés. Nous voulions que nos enfants restent ensemble». C’était le pacte des deux soeurs McCall.

Chantale McCall travaillait pour une agence de santé à domicile et était toujours très prudente, explique sa soeur, encore sous le choc. Hospitalisée pour la première fois à Selma, où elle résidait, l’état de Chantale McCall s’est très vite dégradé. Et, c’est dans un hôpital de Birmingham où elle a été transférée et mise sous respirateur-artificiel que la mère de famille est morte.

Chantale est décédée 16 septembre et, le 25 octobre, son mari Rance Martin (40 ans) est mort également victime de la Covid-19, date du 35ème anniversaire de sa femme.

À la mort de sa jeune sœur, Francesca mère célibataire de 40 ans, qui élevait déjà sept enfants, n’a pas hésité à accueillir les cinq enfants de Chantale dans sa maison de Birmingham, en Alabama. Les 12 enfants qui ont entre 2 et 17 ans sont : Chayna 2 ans – Céleste 4 – Trenton, 7 ans – Aniyah 11 ans – Saaphyn 13 ans – Destiny 14 ans – et LaKeria 15 ans. Et ceux de Chantale McCall :  Serenity 5 ans – Trinity 6 ans – Angel 13 ans et De’Alan 15 ans.

En vert, les enfants de Chantale McCall  et en violet ceux de Francesca McCall

« Nous avons tous les garçons dans une pièce et nous avons toutes les filles dans les deux autres pièces, donc tout le monde est en quelque sorte juste les uns sur les autres ». Avec l’aide de sa mère et travaillant à domicile pour une société d’assurance, Francesca s’organise : «C’est parfois un peu chaotique d’essayer de mettre tout le monde en ligne pour l’école. Une fois que vous les avez réveillés et gérés, et qu’ils ont mangé tout va bien» avoue la mère de 12 enfants.

Elle reçoit également beaucoup d’aides de la communauté et de son église, rapportent les journaux d’Outre-Atlantique. Une campagne GoFundMe a permis de recueillir plus de 56 000 $ (46 174,52 Euros) pour la famille.

Francesca McCall a confié à CNN que«les enfants tiennent le coup, même s’ils ont eu des moments difficiles ». Pour les fêtes de fin d’année, la mère de cette grande famille a décidé de rendre un hommage émouvant à sa petite soeur : «Notre plan pour Noël est de célébrer la vie de ma sœur et son héritage, qu’elle laisse derrière elle», a déclaré Francesca McCall.


Dorothée Audibert-Champenois rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook C’news ACTUS – Twitter Instagram C’news ACTUS

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :