Un jeune écrivain réunionnais entre au Congrès américain qui lui ouvre la plus grande bibliothèque,The Library of Congress

Une surprise et une belle surprise pour le réunionnais Mickaël Joron qui depuis son île Bourbon et grâce à son deuxième ouvrage, s’installe à la Bibliothèque du Congrès américain, The Library of Congress.

Le Capitole à Washington D-C

« Anecdotes illustrées du mysticisme réunionnais » fait partie du catalogue LC du Congrès des Etats-Unis, situé non loin du Capitole. La bibliothèque qui occupe trois bâtiments, possède également des bureaux à l’étranger pour acquérir certains volumes nécessaires aux chercheurs. Dans cet immense réservoir de science qui possède plus de 162 millions de documents et objets, cette distinction honore Mickaël Joron qui avoue sans fard : « Je prends cela comme une offre du destin ».

Mickaël Joron, écrivain et militant (Île de la Réunion)

Une annonce qui pourrait interroger plus d’un, car le parcours du jeune réunionnais est dans une résonance plus identitaire, dans une « philosophie ouverte » moins conservatrice, comme pourrait l’être la majorité des législateurs qui siègent au Congrès américain. Mickaël Joron s’explique « Je viens d’une famille de sensibilité communiste. Je travaille avec des membres du Frelimo, le parti communiste mozambicain. Ce ne sont pas mes idées qui ont été jugées ici mais mes capacités littéraires. Mon livre ne porte pas sur une quelconque idéologie ».

En effet, parmi les livres posés sur les étagères de la Bibliothèque du Congrès, les croyances et pratiques de la société réunionnaise manquaient. Et, c’est chose faite depuis avril 2018, dans la colonne « Mysticisme ». Que traduit ce livre choisi par The Library of Congress pour compléter leur rayon civilisation? Un blog consacré à l’auteur l’explique :  « Anecdotes illustrées du mysticisme réunionnais«  présente « L’île de la Réunion où règne un mysticisme ambiant, qui imprègne tout un peuple à la spiritualité autochtone. Descendant de marrons, d’esclaves, d’engagés et de pirates. Depuis la présence sur l’île des Négritos Andaman de l’Océan Indien, premiers habitants de la Réunion, jusqu’aux Cafres de l’empire Marron du XVIIIe siècle. L’histoire de ce pays insulaire afro-asiatique du sud du monde, ne peut se comprendre avec un conditionnement matérialiste. Dans cet ouvrage, Mickaël Joron nous invite à entrer dans un vortex, une porte spirituelle vers l’immatériel, là où la réalité de l’histoire réunionnaise s’écrit sous les regards des divinités éléphantesques ».

Pour aider les chercheurs, « Anecdotes illustrées du mysticisme réunionnais » sera traduit en patois jamaïcain (Slang jamaican) et en Anglais par les étudiants de l’Université de Nottingham en Angleterre.

Mickaël Joron, auteur d »Anecdotes illustrées du mysticisme réunionnais » 

Pour l’heure, le militant profite de cette reconnaissance de la Library of Congress et ne s’en cache pas : « Le fait que mon nom et mon ouvrage reçoivent le sigle du gouvernement américain, cela m’a ouvert des portes dans mon propre pays. »

« Anecdotes illustrées du mysticisme réunionnais » enrichit le catalogue du LC que l’on peut consulter sur la plateforme Web de la Librairie du Congrès, un interface est conçu pour  permettre plus de réactivité des ouvrages consultés, pour faciliter la lecture et rendre la navigation plus optimale, quelle que soit la taille de l’appareil utilisé, des écrans d’ordinateur de bureau, téléphones mobiles aux tablettes.

Carla Hayden, Présidente de la Bibliothèque du Congrès

C’est une première dans l’histoire du Library of Congress, quand, en 2016, Barack Obama nomme l’Afro-Américaine, Carla Hayden, Présidente de la Bibliothèque du Congrès. Elle sera la première femme et la première Afro-Américaine à prendre la tête de la bibliothèque du Congrès, fondée en 1800 par John Adams, deuxième président des États-Unis.

La salle de lecture en forme d’arène surmontée de plusieurs étages de loggias à arcades

Avec son dôme emblématique construit entre 1855 et 1866, œuvre de l’architecte Thomas U. Walter qui s’inspira du Panthéon de Paris, Le Capitole des États-Unis est le bâtiment qui sert de siège au Congrès (le pouvoir législatif des États-Unis). Il est situé dans la capitale fédérale, Washington DC. Il abrite entre autres la Librairie du Congrès qui est la plus grande bibliothèque du monde, la plus imposante et la plus impressionnante.

Propos recueillis par Dorothée Audibert-Champenois rédactrice en chef de CnewsActusDothy – Facebook Twitter Instagram @C’news Actus Dothy  Images ©️ L’Orient Le jour – NbcNews – Library of Congress

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s