E. Macron: «La France a une part d’Afrique en elle. Ne restons pas prisonnier de notre passé» déclare le Président interrogé depuis l’Elysée

Dans une longue interview accordée aux journalistes Benjamin Roger et  Marwane Ben Yahmed pour Jeune Afrique, le Président de la République a répondu à plusieurs interrogations sur la Restitution du patrimoine africain, la fin du franc CFA, la lutte contre le terrorisme et les relations entre la France et l’Afrique.

À la question : Le sentiment anti-français se développe au sein des pays francophones. Comment l’expliquez-vous ? Emmanuel Macron a répondu sans détour, avouant un lien plus qu’amical entre le continent africain et la France, ancien empire colonial :

«Je pense qu’entre la France et l’Afrique, ce doit être une histoire d’amour. Notre pays a été présent sur le continent à la fois à travers le commerce triangulaire, des conflits dès le début du XIXe siècle puis des guerres coloniales. Cette histoire est là. Nous en sommes les héritiers. En avons-nous été les acteurs ? Non. Cette histoire a-t-elle été reconnue ? Oui, même s’il y a encore un travail historiographique en cours. Mais nous ne devons pas rester prisonnier de notre passé. Ce serait terrible.»

Dans cette interview faite depuis l’Elysée, on retiendra cette phrase du Président Emmanuel Macron disant « La France a une part d’Afrique en elle. Nos destins sont liés ».

Dorothée Audibert-Champenois rédactrice en chef CNewsActusDothy – Facebook Twitter Instagram @C’news Actus Dothy – Images Twitter E.M

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s