Producteur tabassé: « Les propos de G. Darmanin sont dégueulasses » juge son avocate, Kylian Mbappé dit « Stop au racisme »

Les scènes sont d’une extrème violence. Une violence policière qui arrive en pleine polémique sur le droit de filmer les forces de l’ordre en opération, un projet de loi défendu par le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin dans le cadre de la proposition de loi sur la Sécurité Globale. Une loi qui risque fort d’être réécrite, annonce le gouvernement de Jean Castex. Après la réaction du premier flic de France, qui se dit « choqué » par les policiers qui « ont déconnés » l’avocate de l’homme passé à tabac réagit dans les médias.

Après son interpellation Michel Zecler, un martiniquais, producteur de musique, témoigne : « Il y a trois personnes qui sont venues et qui m’ont agressées et ces personnes là étaient censées me protéger, j’ai eu la chance contrairement à beaucoup d’autres d’avoir des vidéos qui me protègent, sinon je ne serais pas en face de vous et vous serez tous en train de faire des sujets sur moi parce que j’aurais pris l’arme d’un policier, j’aurais agressé un policier, j’aurais mis un coup de poing à un policier. Tout cela est faux, je n’ai rien fait de tout cela ».

À la tête de Black Gold Studio, Michel Zecler est encore très choqué après être passé à tabac durant plus de 20 minutes dans un local privé où se trouvaient également 10 autres jeunes artistes dont un mineur, âgé de 16 ans.

Aujourd’hui, vendredi 27 novembre, son avocate Maître Hafida Ali, affirme que son client Michel Zecler est à l’hôpital et attend les réquisitions des UMJ qui doivent constater l’étendue de ses blessures. Il lui a été prescrit 6 jours d’ITT (Interruption Temporaire de Travail) lors de sa garde à vue mais le producteur tabassé a encore des douleurs. Selon son défenseure, « il a, en plus des agrafes sur le crâne puisqu’il a reçu des coups de matraques télescopiques sur le crâne, de nombreux hématomes, une déchirure au niveau du bras, on doit vérifier si ses tendons ne sont pas affectés, ils sont extrêmement gonflés. Il a des hématomes sur tout le corps. Le seul endroit où il n’a pas de blessures c’est au niveau du torse car il portait un manteau en cuir très épais qui l’a protégé » atteste Maître Hafida Ali.

Michel Zecler a, dans un premier temps, était maintenu en garde à vue pour violence sur personnes dépositaires de l’ordre public et pour rébellion. Une plainte classée sans suite, c’est une autre enquête qui est désormais ouverte à l’encontre des policiers pour violence par personne dépositaire de l’ordre public et pour faux en écriture public.

La vidéo publiée par le site Loop Sider a été vue plus de 10 Millions de fois. Dans ces scènes filmées dans le 17ème arrondissement à Paris, samedi dernier par des voisins, on voit le producteur martiniquais se faire tabasser par des policiers. Depuis ces officiers, mis en cause, ont été suspendus. « De ces images qui dégénèrent, on ne comprend pas les raisons qui amènent les policiers à user d’une telle violence sur un homme non armé dans un hôtel privé » commente David Le Bars, le secrétaire général SCPN UNSA.

D’après l’enquête judiciaire ouverte pour violence par personnes dépositaires de l’autorité publique et faux en écriture publique, les policiers sont suspectés d’avoir rédigé un rapport mensonger.

Ce passage à tabac et les propos tenus par les policiers comme l’indiquent Michel Zecler, ont provoqué beaucoup de réactions comme celles de Kylian MBappé : « Stop au racisme, violence inadmissible » ou « J’ai mal à ma France » a écrit Antoine Griezman sur Twitter.

Le Président de la République a demandé au Premier ministre d’être ferme. Emmanuel Macron et Gérald Darmanin ce sont rencontrés jeudi, la révocations des policiers a été évoquée.

 » Lorsque des gens déconnent, ils doivent quitter l’uniforme » a écrit Gérald Darmanin, suscitant l’indignation de l’avocate de Michel Zecler, selon Maître Hafida Ali, « ses propos sont dégueulasses » car « ils choquent, ces policiers n’ont pas déconné, ce sont des délinquants qui ont commis des choses graves ».

Dorothée Audibert-Champenois rédactrice en che de CnewsActusDothy/Facebook Twitter Instagram @C’news Actus Dothy @Do Thy

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :