Serena Williams célèbre l’amour fusionnel entre mère et fille, s’inspire d’Olympia et crée une nouvelle collection de bijoux

Après avoir créé sa propre marque de mode, «S by Serena» et une ligne de bijoux appelée «Serena Williams Jewelry,» Serena Williams s’est inspirée de sa fille pour sa nouvelle collection de bijoux . Et sa dernière collection est à l’image d’Olympia Ohanian, sa fille de trois ans.

Mais comme l’explique Serena Williams, la collection «By My Side» célèbre le lien spécial entre mère et fille. Aussi dans un post Instagram après le lancement, Serena a rendu un hommage particulier à sa maman, pour cette ligne de bijoux : «… inspirée par mon amour pour ma fille et ma maman», a-t-elle écrit sur le réseau social.

«Cette collection est une belle célébration des femmes fortes de ma vie et du monde entier. Je suis très reconnaissante de l’opportunité d’apporter un peu d’éclat et de joie dans ces moments très intenses» a-t-elle également commenté sur Instagram. «Mes créations inspirent les gens à s’aimer, à croire en eux-mêmes et, bien sûr, à prendre soins d’eux-mêmes.»

Serena Williams a révélé son activisme en utilisant la mode comme enseigne, elle note : «J’adore concevoir des objets qui célèbrent les femmes intelligentes, fortes et confiantes de notre communauté, des pièces que j’aime porter moi-même et qui célèbrent l’authenticité et la diversité».

Au magazine In The Know, la 23 fois championne de simple en Grand Chelem a fait l’éloge de la maternité : «Pour moi, l’élément le plus inspirant d’être maman est de voir notre famille, monmari, Olympia. Elle a exactement mes bras forts. Elle est née comme si elle avait toujours fait de la gym ! Cela m’a vraiment fait apprécier mon corps d’une toute nouvelle manière. »

Alexis et Olympia Ohanian

Et la sportive a rappelé aux femmes pourquoi il est utile de penser à soi : «Je suis fermement convaincue que nous devons d’abord nous montrer pour nous-mêmes afin d’être vraiment le meilleur de nous-mêmes avec nos enfants, notre famille, nos amis et nos collègues. Beaucoup de femmes sont naturellement des femmes protectrices et parfois nos propres besoins peuvent devenir notre dernière priorité.» prévient-elle.

Dorothée Audibert-Champenois Rédactrice en chef de @C’news Actus Dothy @Do Thy – Facebook Twitter Instagram @C’news Actus Dothy – Source In The Know – ©️ Buzfeed

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s