Le comédien Djédjé Apali est mort, « suicidé selon toute hypothèse » annonce le Parquet de Reims

Djédjé Apali n’avait pas donné de ses nouvelles depuis un an, et l’acteur guadeloupéen était recherché pour disparition inquiétante. Le Parquet de Reims vient d’annoncer que l’acteur, l’un des interprètes du film de Jean-Claude Barny, le »Gang des Antillais » est mort. Il s’est « selon toute hypothèse » suicidé en juillet 2019, indique le Parquet. Son corps a été « formellement identifié » après des récentes comparaisons dentaires. C’est seulement le 13 juillet 2020 que le commissariat de Reims a été informé de la disparition de DjéDjé Apali.

Il aurait été aperçu pour la dernière fois en octobre 2019, à Paris, à la Gare de l’Est indique un témoin. Né en 1975, l’acteur qui a également joué dans « Jeune et Joli », vivait dans la ville de Reims depuis 2013. Sa soeur avait manifesté de grandes inquiétudes dans les médias, lançant un appel désespéré dans la presse régionale et sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, le Parquet de Reims a clôt le dossier de « disparition inquiétante » et confirmé la mort du comédien guadeloupéen.

Dorothée Audibert-Champenois/facebook Twitter Instagram @C’news Actus Dothy – Images DR – Christophe Clovis

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s