Meghan Markle défie la couronne anglaise, l’activiste royale vote aux USA, une première chez les Windsor

Meghan Markle n’a eu de cesse de souligner son antipathie à l’égard du Président sortant Donald Trump. Pour cette nouvelle élection américaine, la duchesse de Sussex a voté dans sa région de naissance, la Californie. Une première dans l’histoire de la royauté britannique, car c’est la première fois qu’un membre royal se rend dans un bureau électoral pour glisser, son bulletin dans l’urne. Meghan Markle en froid avec la presse people au Royaume Uni, retrouve ses activités d’activiste qui lui manquaient tant, alors qu’elle est toujours membre de la plus emblématique famille royale d’Angleterre. La belle-fille de feu Lady-Di brave la couronne britannique, qui par principe, affiche une grande neutralité politique.

Los Angeles, mardi 3 novembre 2020, ouverture des bureaux de vote

Après s’être activement mêlée à la campagne électorale américaine qui a provoquée un vote massif des électeurs démocrates ce mardi 3 novembre dernier, les tabloïds américains ont révélé la participation (attendue) de la duchesse de Sussex à ce rendez-vous politique et citoyen dont les résultats officiels ne sont toujours pas connus.

Samedi 19 mai 2018, à la chapelle St-Georges au château de Windsor

Depuis son départ d’Angleterre en janvier dernier, Meghan Markle, après une courte escale au Canada a très rapidement posé ses valises royales à Los Angeles, où elle a grandi. Avec sa petite famille dont Archie Mountbatten Windsor, son fils d’un an, les Sussex se sont installés dans une villa cossue à plusieurs millions de dollars à Santa Barbara, à environ 150 kilomètres au nord de Los Angeles. C’est donc chez elle, dans un bureau de la Cité des Anges que Meghan Markle a voté.

Retour une campagne électorale virtuelle (due au nouveau coronavirus) et très militante. Sur les réseaux sociaux Meghan Markle s’est montrée très déterminée à convaincre ses compatriotes,  la californienne a été très présente sur l’importance de voter pour cette élection. Celle qui est à l’origine du Megxit en début d’année, a également participé à la Journée nationale d’inscription des électeurs avec le prince Harry pour encourager les gens à voter. Le site BlackEnterprise.com notait qu’avant l’élection présidentielle, l’ancienne actrice travaillait avec la militante féministe Gloria Steinem pour encourager les Américains à s’inscrire et à voter.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram @C’news Actus Dothy – @Do Thy – Image @Do Thy et ©️Marcellus Cox

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s