Guadeloupe-Congo : Valtine Houenou actrice principale dans «L’Art de la Guerre des Sexes » d’Olivier Kissita

Olivier Kissita présente sa première réalisation «L’Art de la Guerre des Sexes». On l’a connu comme comédien et aujourd’hui le cinéaste d’origine congolaise et guadeloupéenne est passé derrière la caméra. La vedette du film «Cacao» a écrit et réalisé son premier film qu’il promeut sur les terres africaines en attendant de le projeter dans les salles obscures en France. Parmi les quatre acteurs du film, Valtine  Houenou  donne la réplique à Olivier Kissita, lui-même acteur dans sa propre production. L’occasion d’approcher la jeune actrice et de redécouvrir le guadeloupéen porteur de nombreuses casquettes.

Valtine Houenou, actrice, chanteuse et danseuse

Valtine Houenou d’origine béninoise, est née dans les Hauts-de-Seine.  Sa passion pour le spectacle vivant et le cinéma n’empêche en rien la jeune femme de poursuivre des études, d’abord en langue, elle possède un Master LEA anglais-chinois et dans le digital,  Valtine Houenou a un Master marketing et média numériques. Un choix de professions très tendance qui lui permettra de rencontrer des personnalités influentes de la mode ou du marketing. Comme en 2018, où Valtine Houenou est au coeur du défilé historique du directeur artistique de la maison Louis Vuitton, Virgil Abloh. Un après-midi inoubliable où elle côtoie entre autres, la vedette du film Black Panther, le défunt Chadwick Boseman.

Valtine Houenou et Chadwick Boseman

Seulement toutes ces rencontres sur les catwalks ne pourront combler cette passion de la comédie qui lui vient de sa famille : « En même temps que j’étudiais,  j’ai toujours chanté, dansé et joué de la comédie. Ma passion pour cet Art du théâtre est une histoire de famille. Ma grand-mère maternelle avait une troupe d’Art dramatique à succès au Bénin, dans laquelle toute la famille jouait, y compris ma mère.  »

Olivier Kissita, acteur , scénariste et réalisateur

Avant qu’Olivier Kissita lui offre son premier grand rôle dans «L’Art de la Guerre des Sexes », Valtine n’a pas chômé : « On peut d’ailleurs me retrouver dans le dernier volet des Tuches 3 ou j’ai été chorégraphe et danseuse sur ce film. Ma plus grande fierté a été ma participation au tournage de Hunger games-La révolte : Partie 2. L’année dernière j’ai eu la chance d’incarner le personnage d’«Auréia», un texte de Yasmina Reza « Une pièce espagnole »

Fan de l’univers Marvel, Valtine serait ravie « de jouer dans un film Marvel ! J’aime cet univers. Je suis aussi une grande admiratrice d’Issa Rae, la réalisatrice de la série «Insecure». «Jouer à ses côtés serait juste awesooome !» estime la jeune actrice franco-béninoise : « C’est une artiste que je suis depuis ses débuts sur YouTube avec sa web série «Awkward Black Girl. »

Pour l’heure,  Valtine Houenou joue Carine dans la première fiction d’Olivier Kissita :
« C’est une comédie romantique où deux jeunes couples se retrouvent lors d’une soirée entre amis. Une soirée qui va très vite basculer en règlement de compte. Je suis Carine, la copine d’Anthony (interprété par Olivier Kissita). Sur le tournage l’ambiance était vraiment au top ! On a beaucoup rigolé. » avoue l’actrice.

Et que pense Valtine Houenou de cette première direction d’acteur : « Olivier Kissita est un réalisateur de talent, perfectionniste attaché au détail. Il était au petit soin et prenait du temps pour chacun de ses acteurs. C’est un acteur, réalisateur mais également coach remarquable ! Il avait une vision précise de ce qu’il attendait pour son film et pour ses personnages. Il laissait également place à la créativité de chacun et acceptait nos observations ! »

Dans cette industrie cinématographique, ingrate pour les artistes Noirs, Valtine Houenou, comme beaucoup d’autres de ses confrères, salue l’initiative d’Aïssa Maiga. La comédienne, à la cérémonie des Césars, en février dernier, n’a pas manqué de rappeler les conditions trop particulières pour les Noirs qui veulent vivre de leur métier d’acteurs, de techniciens au cinéma. Valtine Houennou a assisté à ce discours militant : « J’étais très fière car c’est rare que l’on aborde ce genre de sujet lors d’une cérémonie aussi prestigieuse. Il faut beaucoup de courage pour aborder ces questions. Je tire mon chapeau à Aissa Maiga pour sa bravoure et sa détermination ! Girl power always. ». Valtine Houennou qui se destine à être actrice se réjouit qu’on puisse parler de ces discriminations sans se voiler : « Je pense que c’est un cri du coeur et tous les cris du coeur sont bons à entendre. La vérité est parfois difficile à reconnaître mais il est important de prendre le temps de se pencher sur certains problèmes pour réduire les inégalités. »

«L’Art de la Guerre des Sexes » a été récemment présenté au public ivoirien, un plébiscite : « C’est un film qui me tient beaucoup à coeur. C’est mon premier rôle principal ! J’espère qu’il plaira autant qu’ils nous a plus de le tourner.»

Une vie déjà bien remplie pour Valtine Houenou qui s’en félicite :  « Oui, j’aime ce que je fais ! C’est un mode de vie. Je prends beaucoup de plaisir à chanter, jouer la comédie… J’ai la chance de pouvoir faire pas mal de choses donc je suis assez comblée.»

Valtine Houenou

Alors, heureuse Valtine ! :  « Très heureuse ! Je suis reconnaissante de ce que la vie m’offre. Tant que mes proches sont en bonne santé et que je suis en bonne santé je suis heureuse. »

Entretien Dorothée Audibert-Champenois/Facebook twitter Instagram C’news Actus Dothy – Images Valtine Houennou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s