Paris : Le jardin «Solitude» inauguré dans un lieu qui symbolise la fin de l’esclavage

Samedi 26 septembre 2020 est une date que l’histoire retiendra. Plus de 200 ans après sa mort, le nom de la Mulâtresse Solitude sera à jamais inscrit dans nos livres d’Histoire. Ce week-end la maire de Paris a inauguré un petit jardin du nom de «Solitude», place du Général Catroux dans le 17è arrondissement de la capitale.

En présence de Jacques Martial, comédien et chargé des Outre-mer auprès de la maire de Paris, d’Audrey Pulvar, maire-adjoint d’Anne Hidalgo et de Karen Taieb, maire adjoint à la mairie de Paris, chargée du Patrimoine et de l’histoire de Paris, «Solitude» est enfin reconnue au-delà des frontières guadeloupéennes et antillaises.

Faisant face à l’imposant monument du général Thomas Alexandre Dumas, érigé par Alphonse Emmanuel et la statue ouverte des Fers, représentant une chaîne brisée en hommage à Alexandre Dumas, le jardin autrefois nommé les 3 Dumas est aujourd’hui rebaptisé du nom de la combattante guadeloupéenne «Solitude».

Place du Général Catroux, après une cérémonie teintée de discours, de chants, le docteur Karen Taïeb, chargé du patrimoine, de l’Histoire de Paris et des relations avec les cultes a répondu aux questions de notre rédaction :

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy – Images et Vidéo C’news actus Dothy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s