Patrick Karam et le racisme dans «Le livre noir du sport», Gaël Monfils sous les insultes d’internautes rageux

«Putain d’esclave, Singe noir stupide, Connard de noir », ce sont les insultes adressées au joueur Gaël Monfils qui venait juste de perdre un match en Italie. Ces pratiques, Patrick Karam les dénonce dans un ouvrage qui vient de paraître en librairie.

Ce jeudi 24 septembre 2020, Patrick Karam vice-président Libres du Conseil régional d’île de France et ancien président du Créfom (le Conseil représentatif des français d’Outre-mer) a sorti un ouvrage sur les différentes dérives dans le milieu du sport en France. Fort de son expérience comme inspecteur général de la jeunesse et des sports sous la présidence de Nicolas Sarkozy, l’élu originaire de la Guadeloupe a co-écrit «Le livre noir du sport» dans lequel il détaille les violences sexuelles, le racisme et la radicalisation subis par nombre de sportif.

Récemment, au tennis Gaêl Monfils, excédé a publié sur Instagram de nombreuses insultes, dont certaines à caractère raciste. Des injures reçues après sa défaite jeudi dernier au Masters 1000 de Rome. Gaël Monfils faisait son retour à Rome après plus de six mois sans matchs, en raison de la pandémie de coronavirus. Il a été éliminé (6-2, 6-4) dès le 2e tour, face à l’Allemand Dominik Koepfer.

On ne compte plus les footballeurs humiliés sur les terrain de foot avant ou après d’importants matchs. Magali Lacroze et Patrick Karam ont recueilli de nombreux témoignages tout au long de leur enquête.

«Le livre noir du sport» est paru ce jeudi 24 septembre 2020, est paru aux Editions Plon.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Capture d’écran C’news Actus Dothy

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :