Gabriela Morris, plus jeune sénatrice de la Jamaïque est membre du Parti National du peuple

Mardi 15 septembre 2020, lors d’une cérémonie de prestation de serment, le Sénat jamaïcain a nommé huit femmes dont Gabriela Morris. Membre du parti d’opposition, le Parti national du peuple (PNP). La jeune fille qui entame sa maîtrise en communication pour le changement social et comportemental devient, à 23 ans, la plus jeune sénatrice Jamaïcaine et sans doute de la Caraïbe. Alors qu’elle entame une carrière d’élue, la nouvelle sénatrice, Gabriela Morris continue  un brillant parcours d’étudiante à l’Université des Antilles en Jamaïque.

Gabriela Morris, nouvelle sénatrice, de l’opposition, sera chargée  de l’égalité des sexes à la Chambre Haute.

Gabriela Morris devient sénatrice après une déjà longue carrière de militante. Au cours de son adolescence, la native de Montego Bay a travaillé dans des projets communautaires. Elle a également fait partie de l’équipe  Rise United de Peter Murcott Bunting, secrétaire général du Parti national du peuple jusqu’en 2014, ancien ministre de la Sécurité nationale de la Jamaïque. Selon The Gleaner, le quotidien local, la nouvelle sénatrice, membre de l’Organisation des jeunes du Parti national du peuple (PNPYO), forte de ses acquis personnels, a déclaré lors d’une conférence de presse à  la Jamaica Conference Centre à Kingston : «Il y a la question de la jeunesse et de l’expérience. Je crois avoir accumulé les capacités qu’il faut, et qui justifient que je sois nommée  au Sénat »

Gabriela Morris qui aujourd’hui accède à une haute fonction politique était encore,   employée par l’UWI ( The University of the West Indies) en tant que conseillère résidente pour Irvine Hall,  et vice-présidente UWI). Elle cumulait aussi le poste de vice-présidente de cette même université.


La jeune sénatrice a tweeté récemment sur sa remise de diplôme en pharmacologie en annonçant qu’elle était inscrite en maîtrise en communication pour le changement social et comportemental la semaine prochaine (Caribbean School of Media and Communication).

«Je suis vraiment honorée d’avoir été nommée au Sénat. Je prends cette nomination très au sérieux et je suis fortement motivée pour bien faire, grâce au soutien sans faille que j’ai reçu. Alors que je prends ce nouveau cap, je sais qu’une chose est certaine: je suis prête à servir.» (Gabriela Morris)

Des sénatrices du gouvernement et de l’opposition  – (De gauche à droite) Natalie Campbell Rodriques, Janice Allen, Kamina Johnson Smith, Sherene Golding Campbell, Donna Scott Mottley, Sophia Fraser-Binns, Gabriela Morris, Dr Saphire Longmore.
Dorothée Audibert-Champenois/facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Ian Allen/Twitter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s