La Barbade devient une République «les Barbadiens veulent un chef d’Etat barbadien, adieu le passé colonial» annonce Sandra Mason

«Ayant obtenu son indépendance il y a plus d’un demi-siècle, notre pays ne peut nourrir aucun doute sur ses capacités à s’autogérer».

Sandra Mason et la reine Elizabeth II

Le divorce constitutionnel a été annoncé par Sandra Mason, la gouverneure-générale de l’île, lors de son discours de rentrée du parlement local. Mardi 15 septembre 2020, la responsable de l’île, dont est originaire la chanteuse Rihanna, sa plus grande ambassadrice, s’exprimait depuis la capitale, Bridgetown.

«L’heure est venue de dire un vrai adieu à notre passé colonial. Les Barbadiens veulent un chef d’Etat barbadien», a poursuivi la gouverneure-générale qui lisait point par point le texte du «discours du trône» écrit par la Première ministre Mia Mottley.

Selon Buckingham, c’est une décision qui relève «des autorités et de la population de la Barbade». La barbade l’un des derniers royaumes du Commonwealth, une organisation qui regroupe d’anciennes colonies britanniques devenues indépendantes, «va passer à l’étape logique suivante vers la pleine souveraineté d’ici le jour de célébration du 55ème anniversaire de notre indépendance, le 30 novembre 2021» a précisé Sandra Mason.

14 pays gardent encore  la reine Elizabeth comme souveraine.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images C’news Actus Dothy/Twitter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s