Nafissatou Diallo : «J’ai dit la vérité!» celle qui accusait DSK d’agression sexuelle, sort de son silence pour Paris Match

Dans le dernier numéro de Paris-Match, l’ancienne femme de chambre au Sofitel de New York, revient sur la journée du 14 mai 2011 qui a changée sa vie et entraîné la chute du directeur du Fonds monétaire international. Dominique Strauss-Kahn avait été arrêté en mai 2011 et inculpé pour tentative de viol et d’abus sexuels.

Neuf ans après, Nafissatou Diallo donne sa version des faits : « Je m’apprête à entrer dans la chambre, sur la gauche, quand je vois apparaître cet homme nu. Alors, je m’écrie : «Oh mon Dieu ! Je suis désolée.» Puis tout est arrivé… Et quand cela a été fini, je me suis enfuie en crachant partout ».

« J’ai dit la vérité » répète de nouveau Nafissatou Diallo, dans le magazine français, seulement le procureur de New York, Cyrus Roberts Vance Jr.,  a renoncé au procès et pointé les « déclarations contradictoires » de l’accusatrice, s’interrogeait sur sa crédibilité. Les deux parties ont finalement conclu un accord financier au civil. Nafissatou Diallo explique son choix : «Je voulais sortir de cette histoire aussi vite que possible.» Mais pour autant, elle se dit meurtrie : «J’ai été piégée et trahie. Je ne me remettrai jamais de la façon dont les procureurs de New York m’ont traitée».  Elle persiste, si DSK avait été pauvre, il serait déjà en prison.

Depuis, sa vie est décrite comme un enfer, certains voulant juste la voir, d’autres la faisant chanter, pensant  que «j’avais touché le jackpot», raconte l’ancienne femme de chambre et «Certains m’accusaient d’avoir piégé DSK, de l’avoir fait chanter. Il y a eu tout un tas de théories du complot… J’ai dû quitter mon appartement, emménager dans un immeuble sécurisé en dehors de New York.» poursuit Nafissatou Diallo.

En 2014, Alors qu’à l’époque DSK est encore est jugé en France pour avoir participé à un réseau de prostitution, Nafissatou Diallo qui l’avait accusé d’agression sexuelle a tranquillement repris sa vie, cette fois derrière le comptoir d’un restaurant ouest-africain du Bronx. Un emploi vite abandonné, Nafissatou avouant à Paris-Match, « être continuellement harcelée».

L’accusation d’agression sexuelle et de tentative de viol a fait la une des journaux mondiaux le 15 mai 2011, comme l’ont dit Dominique Strauss-Kahn (souvent connu sous le nom de DSK), ancien chef du Fonds monétaire international (FMI), ancien ministre français des Finances et – selon certains – éventuel futur président de la France, s’est retrouvé au centre d’un scandale international et d’un procès très médiatisé à New York.

Il a été arrêté à bord d’un avion qui l’aurait ramené en France, quelques minutes avant le départ du vol, et inculpé de tentatives de viol, d’abus sexuels, d’acte sexuel criminel, d’emprisonnement illégal et d’attouchements forcés.

Un échantillon de sperme correspondant à l’ADN de M. Strauss-Kahn a été trouvé sur la chemise de Mme Diallo. M. Strauss-Kahn a plaidé non coupable au procès.

Le procès et le règlement financier éventuel feraient la une des journaux pendant des mois. M. Strauss-Kahn a démissionné de son poste de chef du Fonds monétaire international et ses espoirs de se présenter à la présidence de la France ont été abandonnés.

Il a été emprisonné sans caution, puis relâché en résidence surveillée.

Mais au cours du procès, les procureurs ont déclaré que la crédibilité de Mme Diallo avait été compromise, car des incohérences avaient été trouvées dans certains de ses récits. Les documents judiciaires indiquaient que Mme Diallo avait été «constamment, et parfois inexplicablement, mensongère dans la description de questions de grande et de petite importance».

L’affaire a été rejetée et réglée à l’amiable.

L’interview-confession est dans Paris-Match, dans tous les kiosques depuis jeudi.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C‘news Actus Dothy
Images

2 réflexions sur “Nafissatou Diallo : «J’ai dit la vérité!» celle qui accusait DSK d’agression sexuelle, sort de son silence pour Paris Match

  1. Bonjour,
    Neuf ans, c’est beaucoup. Je ne minimise pas le préjudice subi par Mme Nafissatu Diallo. Je dis 2 choses : 1). Elle avait accepté l’arrangement proposé par la Justice Américaine, notamment abandon des poursuites et acceptation d’un million de dollars US. 2). Les médias, dont Paris Match, doivent avoir des raisons suffisantes et objectives pour « relancer » l’affaire. Remarquez, c’est dans une vieille casserole (l’affaire DSK vos Nafissatu Diallo) que l’on fait de bonnes soupes. Le Comte de Maquens.

    J'aime

  2. Bonjour,
    Neuf ans, c’est beaucoup. Je ne minimise pas le préjudice subi par Mme Nafissatu Diallo. Je dis 2 choses : 1). Elle avait accepté l’arrangement proposé par la Justice Américaine, notamment abandon des poursuites et acceptation d’un million de dollars US. 2). Les médias, dont Paris Match, doivent avoir des raisons suffisantes et objectives pour « relancer » l’affaire. Remarquez, c’est dans une vieille casserole (l’affaire DSK vos Nafissatu Diallo) que l’on fait de bonnes soupes. Le Comte de Maquens.
    (Mon précédent commentaire concernait E. Zemmour/ Kelly, la  » servante »)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s