Accusé à tort d’avoir tué, étranglé et brûlé ses parents, il est écroué 18 mois, le fils traduit les autorités en justice

Les autorités d’Atlanta l’ont accusé d’avoir tué sa mère et son beau-père pour récupérer le capital d’une police d’assurance contracté par Deborah Hubbard et dont, son fils, Sylvester était le seul bénéficiaire. Seulement, après l’avoir accusé sans l’ombre d’une preuve,  ce sont les enquêteurs qui cette fois sont inquiétés . L’ancien prévenu demande des réparations et intente une action en justice.

Deborah et Harry Hubbard, les victimes

Les ennuis  de Keith Sylvester, le fils de Deborah Hubbard,  commencent six mois après les deux crimes quand il devient le principal suspect dans la mort de sa mère et de son beau-père. Les autorités d’Atlanta l’accusant de strangulation, d’incendie criminel, de voies de fait graves et de fraude à l’assurance à l’encontre de ses parents. Keith Sylvester est écroué et enfermé pendant 15 mois à la prison du comté de Fulton, avant que les accusations ne soient abandonnées en mars de cette année. Ce mercredi 2 septembre 2020, le procureur du district du comté de Fulton, Paul L. Howard Jr., a finalement annoncé qu’un suspect avait été interpellé pour ces deux homicides aggravés.

Harvel Drive, dans le nord-ouest d’Atlanta, lieu des crimes

Le 27 août 2020, le nouveau suspect Cornelius Muckle, 44 ans, était arrêté, coupable de tous ces délits dont étaient accusés à tort Keith Sylvester,  a indiqué la chaîne géorgienne 11 Alive, qui rapporte les faits.

Cornelius Muckle, le nouveau suspect

Selon les résultats de l’enquête,  à Harvel Drive, dans le nord-ouest d’Atlanta, une personne «se trouvait dans la maison de Deborah et Harry Hubbard 20 minutes avant qu’un appel au 911 ne soit passé concernant l’incendie qui a causé leur mort.» . Les enquêteurs ont d’abord cru que les Hubbard étaient morts dans l’incendie de la maison, mais leurs investigations ont rapidement démontré que le couple avait été étranglé à mort. Deborah Hubbard avait un cordon autour du cou.

Deborah, Harry Hubbard et leur fils  Keith Sylvester

Keith Sylvester a toujours affirmé qu’il était innocent. «J’ai d’abord été très blessé par le décès de ma mère et de mon beau-père», a-t-il déclaré à la station de télévision WGRZ: «Je les aimais beaucoup tous les deux. Ce n’est pas quelque chose que j’aurais fait» a-t-il répété. C’est le compte-rendu d’un bornage téléphonique auprès de Google Geofence qui l’a disculpé.

Keith Sylvester incarcéré à tort

Des membres de la famille ont déclaré à FOX 5 que le couple avait récemment déménagé à Atlanta. Ils avaient prévu de prendre leur retraite dans la région, les deux  victimes étaient également des anciens soldats à la retraite.

Maison des deux victimes , brûlée après les deux crimes

Les avocats de Keith Sylvester ont intenté une action en justice contre James Barnett et Darren Smith, deux détectives travaillant pour le département de police d’Atlanta. Selon Keith Sylvester,  ils auraient menti pour qu’il soit gardé en prison.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram  C’news Actus Dothy
Images  capture d’écran de 11 Alive – Chaîne virtuelle affiliée à NBC (Atlanta, Géorgie-USA)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s