Jacob Blake: « Nous continuons à aimer notre pays mais il ne nous aime pas », l’émotion et la colère d’un coach NBA

« Nous continuons à aimer notre pays mais il ne nous aime pas ». Doc Rivers, le coach des Los Angeles Clippers (NBA) a craqué lors d’une conférence avant son match ce mardi 25 août. Après les tirs de la police sur l’Afro-Américain Jacob Blake , le coach n’a pu cacher son émotion et sa colère face à la presse américaine.

« Nous sommes ceux qui se font tirer dessus. Nous sommes ceux à qui on refuse de vivre dans certaines communautés. Nous avons été pendus. Nous avons été abattus. Et tout ce qu’on continue d’entendre parler, c’est de la peur a déclaré Doc Rivers.

« Mon père était flic, je crois aux bons flics. Nous essayons de faire en sorte qu’ils nous protègent, comme ils doivent le faire pour tout un chacun » note le coach des Los Angeles Clippers. « Ma couleur de peau se rappelle à moi si souvent… Nous devons faire mieux. Mais nous devons exiger mieux » a poursuivi Doc Rivers.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :